NOUVELLES
12/02/2018 10:31 EST | Actualisé 12/02/2018 11:05 EST

Alex Gough en troisième position après deux manches de luge aux Jeux olympiques

Les deux dernières manches se dérouleront mardi.

Alex Gough
Arnd Wiegmann / Reuters
Alex Gough

La Canadienne Alex Gough se retrouve en bonne position à mi-chemin de l'épreuve de luge féminine aux Jeux de Pyeongchang.

Gough est troisième à l'issue des deux premières manches, avec un temps combiné d'une minute 32,645 secondes (1:32,645). L'athlète de Calgary se retrouve à seulement 0,191 seconde de la meneuse allemande Natalie Geisenberger.

L'Allemande Dajana Eitberger est deuxième avec un temps de 1:32,574.

"La piste est en bonne condition et j'ai eu de belles descentes, a confié Gough. La glace est un peu plus dure, c'est certain, mais j'aime quand la glace est dure, donc j'ai hâte de voir ce qui arrivera (mardi)."

AFP/Getty Images
Alex Gough

Kimberley McRae, elle aussi de Calgary, devra travailler plus fort. Elle occupe actuellement le sixième rang, avec un temps combiné de 1:32,788.

"La deuxième manche a été un peu ardue dans chaque virage et j'y ai certainement perdu un peu de temps, a-t-elle évalué. Parfois, on perd la cadence et il est difficile de la retrouver, surtout si on perd le rythme dès le haut de la piste."

"Chaque fois que je sors du neuvième (virage), je retiens mon souffle parce que je ne veux pas frapper ce muret. Il faut certainement relaxer et laisser la luge aller."

Geisenberger est en bonne position pour remporter un deuxième titre olympique consécutif. Mais après avoir vu son compatriote Felix Loch perdre pied au milieu de la dernière manche de l'épreuve masculine et perdre sa chance d'obtenir une troisième médaille d'or consécutive, elle est bien consciente que rien n'est acquis.

"Nous avons vu ce qui peut se produire si on fait une petite erreur", a noté l'Allemande.

L'Allemande Tatjana Huefner et l'Américaine Erin Hamlin sont aussi à moins d'un quart de seconde de la meneuse.

"C'est une grande course, a lancé Hamlin, médaillée de bronze aux Jeux de Sotchi il y a quatre ans. Tout peut arriver."

Galerie photoJeux olympiques: les meilleures photos Voyez les images

Le neuvième virage a causé la perte de Loch, dimanche soir, et a causé des difficultés à certaines athlètes féminines également, notamment les Américaines Emily Sweeney et Summer Britcher.

Sweeney avait connu une mauvaise descente d'entraînement, dimanche, et semblait avoir gardé celle-ci en tête lundi, terminant les deux premières manches en 15e place. Britcher a frappé durement le muret dans sa première descente, puis a rebondi pour établir un record de piste à sa deuxième.

"C'était plutôt satisfaisant, a confié Britcher, qui se retrouve en neuvième position. Je ne crois pas que j'aurais été si heureuse si j'avais eu une bonne première manche. Mais il est difficile de revenir après une mauvaise descente, surtout aux Olympiques."

À voir également:

​​​​​​​