NOUVELLES
09/02/2018 07:26 EST | Actualisé 09/02/2018 13:51 EST

Des imitateurs de Donald Trump et Kim Jong Un font fureur aux Jeux olympiques de Pyeongchang

À défaut d'avoir les vrais sur place...

Deux sosies du président américain Donald Trump et du leader nord-coréen Kim Jong Un ont été expulsés du stade où se tenait vendredi soir la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le faux Donald Trump, les cheveux blonds et le teint orangé, était coiffé d'une casquette rouge où était inscrit "USA". Le sosie de Kim Jong Un portait lui les cheveux très courts, coiffure caractéristique du numéro un nord-coréen et un manteau foncé.

Galerie photo
Des imitateurs de Trump et Kim Jong Un aux Jeux olympiques
Voyez les images

Alors que la cérémonie d'ouverture avait débuté depuis environ 45 minutes, les deux hommes ont remonté la tribune, accompagnés de bénévoles et d'officiels qui les ont reconduits à la sortie sans incidents.

Leur passage au niveau de la tribune de presse a provoqué un léger attroupement.

Les Jeux de Pyeongchang, qui se veulent des Jeux de la Paix, ont été qualifiés "d'historiques" par le président du CIO, Thomas Bach, en raison de la présence d'une délégation la Corée du Nord, qui avait boycotté les JO d'été de Séoul en 1988.

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Galerie photo
Une cérémonie d'ouverture des JO haute en couleur!
Voyez les images