NOUVELLES
09/02/2018 05:57 EST | Actualisé 09/02/2018 05:57 EST

Bonne prestation des Québécois, dont Mikaël Kingsbury et Justine Dufour-Lapointe, aux qualifications des bosses

Le «King des bosses» passe directement en finale.

Mikaël Kingsbury
AP Photo/Kin Cheung
Mikaël Kingsbury

Sans surprise, Mikaël Kingsbury a dominé la séance de qualifications en bosses du côté masculin, vendredi, aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

Kingsbury, de Deux-Montagnes, a terminé au premier rang en vertu d'un score de 86,07 points. Il a été suivi dans l'ordre du représentant de l'équipe olympique de Russie Aleksandr Smyshliaev, à 83,93, et du Kazakh Dmitriy Reikherd, à 81,23.

Philippe Marquis, de Québec, en a surpris plus d'un en terminant huitième, à 77,77 points. Son coéquipier, le Montréalais Marc-Antoine Gagnon, a terminé au 11e échelon à 76,32 points.

Chez les dames, Andi Naude, de Regina, en Saskatchewan, a fini au deuxième rang de la séance de qualifications avec une récolte de 79,60 points.

Elle n'a été devancée que par la Française Perrine Laffont, auteure d'une descente de 79,72 points.

Justine Dufour-Lapointe, champione olympique en titre, a abouti au quatrième rang avec 77,66 points, tandis que sa soeur, Chloé, médaillée d'argent aux Jeux de Sotchi, s'est contentée de la 13e place.

Audrey Robichaud, de Québec, s'est qualifiée de justesse pour la finale en prenant la 10e position, avec 72,48 points.

Seuls les 10 premiers athlètes aux classements masculin et féminin ont accédé directement à la finale.

Les 10 suivants devront se soumettre à une deuxième ronde de qualifications, dimanche matin, avant la tenue de la finale et de la super-finale, en soirée. Ce sera le cas de Gagnon, chez les hommes, ainsi que de Chloé Dufour-Lapointe.

À voir également:

​​​​​​​

Galerie photoDes Québécois à surveiller à Pyeongchang Voyez les images