NOUVELLES
08/02/2018 04:30 EST

Roumanie: huit ans de prison pour un ex-ministre accusé de corruption

Un ancien ministre social-démocrate des Finances et actuel conseiller de la cheffe du gouvernement roumain, Darius Valcov, a été condamné à huit ans de prison en première instance jeudi pour avoir reçu plus d'un million d'euros de pots-de-vin.

M. Valcov, 40 ans, a été reconnu coupable de trafic d'influence et de blanchiment après avoir aidé une société roumaine à remporter des marchés publics, moyennant jusqu'à 20% du montant des travaux.

Selon les procureurs, il a perçu au total l'équivalent de 1,4 million d'euros. Les faits remontent à la période 2009-2013, lorsqu'il était maire de la ville de Slatina (sud).

M. Valcov, qui s'est déclaré innocent durant le procès, a fait appel. Celui-ci est suspensif de la peine de prison.

Lors de perquisitions au domicile et chez des proches de l'ancien élu, les procureurs ont découvert trois lingots d'or d'une valeur totale de près de 100.000 euros et 172 oeuvres d'art estimées à 530.000 euros, a indiqué le Parquet anti-corruption (DNA).

Nommé ministre des Finances fin 2014, M. Valcov avait dû démissionner quelques mois plus tard en raison de sa mise en examen. Placé sous contrôle judiciaire, il est également jugé dans un deuxième dossier de corruption.

Malgré ses déboires judiciaires, il a été nommé fin janvier conseiller de la nouvelle Première ministre sociale-démocrate Viorica Dancila, qui venait tout juste de prendre ses fonctions.

Revenus au pouvoir en décembre 2016, les sociaux-démocrates sont accusés de vouloir limiter l'indépendance de la justice et restreindre les pouvoirs du DNA, très actif dans les poursuites envers les élus soupçonnés de corruption.

mr/phs/pg