NOUVELLES
08/02/2018 07:07 EST | Actualisé 08/02/2018 16:24 EST

Le Canada a lancé ses Jeux de Pyeonghcang avec une défaite en curling mixte

GANGNEUNG, Corée, République de — Même si les Jeux olympiques de Pyeongchang ne seront qu'officiellement lancés vendredi, quelques Canadiens étaient déjà en compétition ce jeudi.

En curling mixte, John Morris et Kaitlyn Lawes ont lancé leur tournoi par une défaite de 9-6 face aux Norvégiens Kristin Skaslien et Magnus Nedregotten. Les skips canadiens se sont toutefois repris en soirée, signant une victoire âprement disputée de 6-4 aux dépens des Américains Matt et Becca Hamilton.

L'épreuve fait ses débuts olympiques en Corée du Sud. Malgré la domination canadienne en curling, l'équipe Morris-Lawes n'est pas considérée comme favorite pour l'emporter. Même si les deux ont goûté à l'or olympique, ils avaient eu peu de contact avec le curling mixte avant de gagner les essais, en janvier.

Lawes a indiqué que Morris et elle avaient raté quelques lancers clés.

«Si on peut transformer ces erreurs flagrantes en coups à moitié réussi, on connaîtra un peu plus de succès», a-t-elle indiqué.

Morris affirme quant à lui que les deux capitaines tentent toujours de s'acclimater à la glace sud-coréenne.

«Je dois m'assurer de tempérer mes efforts, afin que mes lancers ratés ne soient pas totalement ratés», a préciés le curleur de 39 ans.

Morris a agi comme troisième au sein de l'équipe de Kevin Martin aux Jeux de Vancouver. Lawes, 29 ans, a quant à elle gagné l'or à Sotchi en compagnie de Jennifer Jones.

Le duo canadien doit affronter la Chine (1-1) et la Finlande (0-2) vendredi.

Ça s'est beaucoup mieux passé en montagne, où Manuel Osborne-Paradis a dominé la première séance d'entraînement en vue de la descente.

L'athlète d'Invermere, en Colombie-Britannique, a franchi la distance en une minute, 40,45 secondes (1:40,45) par temps venteux, mais ensoleillé au Centre alpin de Jeongseon. Osborne-Paradis participe à ses quatrièmes Olympiques d'hiver.

Il a devancé le Norvégien Kjetil Jansrud, deuxième en 1:40,76, ainsi que le Suisse Mauro Caviezel, qui a stoppé le chrono à 1:40,90.

Deux autres séances d'entraînement sont prévues vendredi et samedi en vue de la course qui doit avoir lieu dimanche.