NOUVELLES
08/02/2018 11:58 EST

A Wall Street, le Dow Jones perd plus de 3%

L'indice vedette de la Bourse de New York accentuait ses pertes à l'approche de la clôture jeudi, les inquiétudes liées à la hausse des taux d'intérêt et la grande volatilité des derniers jours continuant à ébranler les investisseurs.

Vers 20H50 GMT, le Dow Jones Industrial Average, reculait de 3,34%, le Nasdaq --à forte coloration technologique-- lâchait 3,12% et l'indice élargi S&P 500 perdait 3,00%.

"Les vendeurs ont clairement pris les manettes, toute l'ébullition qu'on a vu en janvier est désormais effacée", a remarqué Adam Sarhan de 50 Park Investment. "Le marché cherche une direction."

Après avoir démarré près de l'équilibre, les indices ont peu à peu perdu de la vigueur alors que le marché obligataire se tendait, le taux d'emprunt à dix ans des Etats-Unis grimpant notamment jusqu'à 2,882%.

La rapide montée de ce taux est l'un des facteurs ayant déclenché la semaine dernière des remous sur le marché boursier, turbulences qui ont culminé lundi avec la pire séance du Dow Jones depuis 2011.

"Le marché des actions va continuer à évoluer comme cela (en dents de scie) sans que l'on sache quand cela va s'arrêter", a commenté Art Hogan, de Wunderlich Securities.

Dans les salles de marchés, l'ambiance "est plus à la frustration qu'autre chose", a-t-il ajouté. "Ce n'est pas vraiment de la panique (...) c'est une façon de tester jusqu'où on peut descendre."

jum/alb/elm