POLITIQUE
07/02/2018 14:02 EST | Actualisé 07/02/2018 15:19 EST

Plus cher et plus tard pour les travaux au Biodôme de Montréal

La Ville de Montréal se retrouve dans une situation de déjà vu.

LightRocket via Getty Images

Les travaux majeurs de rénovation et de réaménagement du Biodôme de Montréal seront retardés de six semaines afin d'évaluer des soumissions beaucoup plus élevées que l'estimation municipale. En 2016, le premier appel d'offres pour ce projet avait été annulé pour exactement la même raison.

La Ville de Montréal se retrouve dans une situation de déjà vu. L'organisme Espace pour la vie, qui gère le Biodôme, doit composer avec des soumissions d'au moins 22,4 millions $, alors que l'estimation municipale était de 16,3 M$ selon un reportage de Radio-Canada.

C'est le même scénario qui s'est produit en 2016 sous l'administration de Denis Coderre. Des soumissions de 31 M$ et plus ont été reçues, forçant l'ex-maire à annuler l'appel d'offres.

Cette fois, la Ville a déjà retiré des portions importantes du projet, baptisé Migration 2.0. Les bureaux administratifs et la cafétéria ne seront pas refaits afin de se concentrer sur les installations animales et améliorer l'expérience client. Malgré ces retraits, l'estimation a augmenté: elle était de 14,3 M$ à l'origine.

Laurence Lavigne-Lalonde, responsable d'Espace pour la vie au sein du comité exécutif de la Ville, y voit tout de même du positif.

La bonne nouvelle, si on peut dire, c'est qu'on arrive quand même à un montant qui est inférieur de [9 M$] à ce qui est sorti du premier appel d'offres.Laurence Lavigne-Lalonde, responsable d'Espace pour la vie au sein du comité exécutif de la Ville

«La bonne nouvelle, si on peut dire, c'est qu'on arrive quand même à un montant qui est inférieur de [9 M$] à ce qui est sorti du premier appel d'offres», dit-elle.

Pour l'instant, l'administration de Valérie Plante ne semble pas encline à relancer le processus une troisième fois. Mais la Ville retardera la fermeture du Biodôme de quelques semaines afin d'analyser pourquoi les deux appels d'offres ont produit des résultats aussi décevants, certaines des firmes ayant même soumissionné lors des deux occasions. Les deux firmes externes qui ont produit les estimations seront notamment rencontrées.

«Il est de notre intention d'aller de l'avant si tout est conforme», affirme Mme Lavigne-Lalonde.

Les portes de l'institution devaient fermer le 12 février afin de déménager les animaux dans de nouvelles installations. Le tout a été reporté aux jours suivants le 26 mars, lorsque les conseillers municipaux auront l'occasion de se prononcer sur l'affaire.

Le Biodôme devrait rouvrir en juin 2019. Selon Mme Lavigne-Lalonde, les rénovations devraient permettre à la Ville d'engranger des revenus supplémentaires de 3,5 M$ dès la première année.

En novembre, le HuffPost Québec dévoilait que des problèmes semblables sont survenus dans un projet connexe à l'Insectarium, baptisé «Métamorphose». Le concept choisi par l'administration Coderre serait impraticable. Le nouveau concept ferait toutefois grimper la facture de plus de 5 M$ pour atteindre presque 29 M$.

​​​​​​​​​​​​​​

Galerie photoLes 9 projets à surveiller à Montréal en 2018 Voyez les images