BIEN-ÊTRE
06/02/2018 16:54 EST | Actualisé 07/02/2018 11:30 EST

Elle capture les moments les plus intimes des couples

(À ne pas regarder au bureau)

L'été dernier, une couple a contacté la photographe parisienne de 27 ans Roxy Hervé sur les réseaux sociaux pour lui faire une requête simple, mais intrigante : serait-elle partante de s'introduire dans leur appartement et der les photographier au lit.

La jeune artiste a accepté. L'expérience a été tellement captivante que la photographe a décidé d'en faire une série de photos intitulée Lovers, qui capture des couples à de différents stades d'intimité, mais jamais au beau milieu de l'acte sexuel.

«Le projet porte principalement sur l'intimité, a-t-elle déclaré à nos collègues du HuffPost américain. J'ai capturé ces petits moments intimes, légèrement sexuels que personne ne voit mais qui sont toujours là (NDLR : qui font aussi partie du quotidien).»

Pour que les couples se détendent dans une situation aussi stressante, Hervé leur a donné une consigne simple : décrivez, avec le plus de détails possible, le moment où vous réalisez que vous vous aimez. Le sujet est tellement mignon et désarmant que les couples s'ouvraient habituellement à elle.

«La grande part de la confiance entre moi et les amoureux est venue avant la séance photo, a-t-elle dit. J'ai pris beaucoup de temps à expliquer aux couples la nature du projet. Ils ont besoin de comprendre qu'il n'y a rien de pornographique là-dedans.»

Dans une histoire du genre «comment on s'est rencontré», un gars a partagé comment c'était de tomber en amour de sa petite amie dans un train.

J'ai ce sentiment fou de tendresse et d'affection pour elle alors que je la regardais faire des grimaces à l'enfant assis à côté de moi. Elle a continué à faire des visages (drôles) à cet enfant pendant un bon 15 minutes. Ils avaient cette connexion silencieuse à travers le train. Je les regardais ricaner chacun leur tour dans ce jeu si réjouissant. À ce moment, j'ai senti un futur entre nous. Elle pourrait prendre soin de moi.

Dans leur photo de la série Lovers, la paire est enlacée, la femme enveloppée dans les bras de son petit ami.

Comme pour toutes les autres paires qu'elle a photographiées - une dizaine jusqu'à présent - Hervé a donné des directions minimales au couple.

«Je les laisse habituellement se blottir dans leur lit et, dès que j'aime la position dans laquelle ils sont, je leur demande d'arrêter de bouger afin de pouvoir prendre une photo, a-t-elle expliqué. Je travaille avec l'analogie pour qu'ils ne puissent pas rouler partout sans arrêt. Sinon, toutes mes photos seraient floues.»

Roxy Hervé qui est basée à Paris et Londres cherche actuellement plus de couples à photographier et a créé une adresse courriel afin que les personnes intéressées puissent la joindre. Elle espère inclure des couples de tous les orientations, âges, races ou formes.

«J'espère que ce projet montrera que nous sommes tous assez similaires dans l'intimité, que nous ayons 20 ou 85 ans, avec un amant ou plusieurs», dit-elle.

Voyez quelques clichés de la série de la jeune photographe ci-dessous :

  • Roxy Herve
    "I love taking these kind of pictures, where the feet just appear. You can tell a lot about what's happening by the position."
  • Roxy Herve
    "When I asked about the moment the woman fell for her partner, she said: 'His eyes were staring into mine. There was a long silence between us that made the red in my cheeks come out and my heartbeat was racing. This sensation of levitation was in me.'"
  • Roxy Herve
    "This woman knew she was falling for her partner when she watched him take a bath. 'He was in the bath, scared and I just started to wash him. As if he was a child I had to take care of.'"
  • Roxy Herve
    "This photo captures a couple merging, their bodies tangling together until they become one."
  • Roxy Herve
    "One of women described the moment she fell for her partner like this: 'I turned around and she was there. She had a drink in her hand; she was drinking out of a straw. Our eyes kind of like locked, she looked at me, we made eye contact and it felt like a very, very long time. We held it. I just felt like whole, my blood was going crazy.'"
  • Roxy Herve
    "It's perhaps the simplest photo here, but that's what makes it beauty: that simple touch."

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été adapté de l'anglais.

VOIR AUSSI :

Galerie photo
Les meilleures scènes de sexe de l'Histoire du cinéma, selon TimeOut
Voyez les images