NOUVELLES
05/02/2018 03:52 EST | Actualisé 05/02/2018 06:41 EST

Broadcom offre plus de 121 milliards $ US pour Qualcomm

SAN JOSE, Calif. — Broadcom a gonflé lundi son offre pour Qualcomm à plus de 121 milliards $ US en espèces et en actions, ce qui en ferait la plus riche acquisition technologique de l'histoire.

Broadcom a présenté une «meilleure offre finale» de 82 $ US par action de Qualcomm, soit 60 $ US en liquide et le reste en actions de Broadcom.

Qualcomm, qui fabrique notamment les puces Snapdragon utilisées dans les téléphones et les tablettes, a indiqué lundi avoir reçu l'offre, qui sera soumise à son conseil d'administration et à ses conseillers.

Qualcomm avait précédemment estimé que l'offre non sollicitée de 103 milliards $ US de Broadcom n'accordait pas sa juste valeur à l'entreprise de San Diego.

Qualcomm est déjà le troisième fournisseur mondial de puces, derrière Intel et Samsung. Un regroupement avec Broadom n'y changerait rien.

Broadcom est né il y a deux ans du regroupement de 37 milliards $ US entre Avago — une compagnie singapourienne qui était auparavant une filiale de Hewlett-Packard — et Broadcom, lui aussi un fabricant de puces installé dans le sud de la Californie.