NOUVELLES
03/02/2018 17:37 EST | Actualisé 03/02/2018 17:37 EST

Québec teste des barrières anti-véhicules bélier

Si la ville décide d'acheter les barrières, elle devra débourser 2500$ pour chacune d'entre elles.

Un dispositif anti-véhicule bélier de la ville de New York.
Chris Hondros via Getty Images
Un dispositif anti-véhicule bélier de la ville de New York.

La Ville de Québec teste présentement des barrières anti-véhicules béliers, selon Radio-Canada.

Cette mesure fait suite à des attentats terroristes commis à l'aide de voitures ou de camions à Barcelone, Berlin et Nice.

D'après Le Soleil, ces barrières sont en mesure de stopper des véhicules pesant jusqu'à 7,5 tonnes projetés à une vitesse de 48 kilomètres/heure.

Il s'agirait du premier dispositif du genre en Amérique du Nord, a rapporté Radio-Canada. L'installation de ces barrières est justifiée par la tenue du Carnaval de Québec, qui a commencé le 26 janvier dernier et qui se tiendra jusqu'au 11 février.

Les barrières ne coûteraient rien pour l'instant à la Ville de Québec puisqu'il s'agit d'un test, mais elles lui en coûteront 2 500$ par exemplaire si elle décide de les installer sur une base permanente.