NOUVELLES
01/02/2018 12:28 EST | Actualisé 01/02/2018 22:44 EST

Quatre migrants blessés par balle lors d'une altercation à Calais

PARIS — Quatre migrants ont été atteints par balle jeudi à Calais, dans le nord de la France, un migrant afghan ayant apparemment tiré les coups de feu, a indiqué le ministère français de l'Intérieur.

Les quatre migrants blessés par balle se trouvaient dans un état grave, tandis que 14 autres avaient des blessures mineures. On ignorait dans l'immédiat la citoyenneté des quatre personnes blessées grièvement.

La préfecture du Pas-de-Calais a expliqué qu'une centaine de migrants s'affrontaient avec des pierres et des bâtons après une distribution de repas, jeudi, lorsqu'environ 200 migrants érythréens ont encerclé une trentaine de migrants afghans dans un autre secteur. La police est intervenue pour tenter de protéger les migrants qui étaient attaqués, a affirmé le ministère.

On ne sait pas précisément dans quelles circonstances les quatre migrants ont été blessés. Il est rare que des migrants en situation irrégulière en France possèdent des armes à feu.

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a déclaré sur Twitter qu'il se rendait à Calais jeudi soir «après les graves incidents survenus aujourd'hui». Il a indiqué qu'il rencontrerait le préfet, la mairesse de la ville et les forces de sécurité pour faire le point sur la situation.