DIVERTISSEMENT
31/01/2018 18:09 EST | Actualisé 02/02/2018 14:08 EST

«Tout le monde en parle» : les invités de ce dimanche

Steve Rasier, désormais ex-gérant de Rachid Badouri ira faire le point à Tout le monde en parle.

Steve Rasier, désormais ex-gérant de Rachid Badouri a défrayé les manchettes en début de semaine, alors que le Journal de Montréal publiait un long reportage sur l'église montréalaise Parole qui libère, dont il est le pasteur, et qui est controversée pour ses pratiques douteuses. L'homme ira faire le point à Tout le monde en parle, dimanche.

Le rendez-vous dominical accueillera également Cœur de pirate, qui soulignera bientôt ses dix ans de carrière avec un nouvel album, dont un premier extrait, Prémonition, a déjà été dévoilé ; Isabelle Boulay, qui est en tournée après la parution de son disque En vérité, sorti au printemps dernier ; le chef Jérôme Ferrer, qui demande aujourd'hui un dédommagement de Juste pour rire dans la foulée du scandale impliquant Gilbert Rozon, après avoir été associé en affaires avec le groupe dans son entreprise de restauration; de même que l'économiste et récipiendaire du Prix Nobel de la Paix en 2006, Muhammad Yunus.

La semaine dernière, Tout le monde en parle a attiré 1 065 000 téléspectateurs pendant qu'à TVA, La magie des stars et La vraie nature en captivaient respectivement 1 012 000 et 697 000, selon les données préliminaires de Numeris. À la même antenne, Vlog et Lol rameutaient chacune 786 000 et 867 000 fidèles, pendant qu'au réseau concurrent Radio-Canada, Découverte intéressait 493 000 âmes curieuses et ICI Laflaque déridait 561 000 personnes. Un tableau de cotes d'écoute qui s'avère relativement stable depuis le début de l'année, mais qui se modifiera peut-être un tantinet à compter du 11 février, alors que La voix reprendra pour un autre tour de chant à TVA.

L'émission est diffusée à 20h, à Radio-Canada.

Galerie photo«Tout le monde en parle», les invités du 4 février 2018 Voyez les images

VOIR AUSSI