NOUVELLES
29/01/2018 11:32 EST | Actualisé 29/01/2018 13:07 EST

Même sort pour les athlètes paralympiques russes, mais une trentaine de ses athlètes y sera

De 30 à 35 athlètes russes seront autorisés à participer à cinq sports en tant qu'athlètes neutres aux Jeux paralympiques.

Kim Hong-Ji / Reuters

La Russie ne sera pas autorisée à prendre part aux prochains Jeux paralympiques de Pyeongchang en raison de son passé de dopage.

Le Comité international paralympique a toutefois révélé que de 30 à 35 athlètes russes seront autorisés à participer à cinq sports en tant qu'athlètes neutres aux jeux, qui se dérouleront du 8 au 18 mars.

Cette position est semblable à celle adoptée en vue des Jeux olympiques du mois prochain. L'équipe russe a été exclue, mais 169 athlètes russes ont été invités à y participer.

«Nous ne récompensons pas la Russie, mais nous permettons aux athlètes que nous croyons 'propres' de concourir sous un drapeau neutre», a déclaré le président du CIP, Andrew Parsons.

L'équipe russe sera absente des Jeux paralympiques pour une deuxième fois consécutive. Le pays avait également été exclu des Jeux paralympiques de Rio de Janeiro en 2016. Depuis lors, il y a eu suffisamment d'améliorations pour justifier la présence des Russes en tant qu'athlètes neutres après des tests antidopage supplémentaires, a déclaré Parsons.

«Bien que le (Comité paralympique russe) demeure sous le coup d'une suspension, ils ont fait des progrès significatifs et nous devons le reconnaître, a déclaré Parsons. Nous sommes maintenant plus confiants que le système antidopage en Russie n'est plus compromis et corrompu. Nous avons également été témoins de changements comportementaux et culturels.»

Les Russes qui seront autorisés à concourir doivent avoir subi des tests supplémentaires et suivi un cours d'éducation antidrogue.

Aucun athlète impliqué «sciemment ou inconsciemment aux nombreuses enquêtes antidopage en Russie» ne peut y prendre part, a soutenu M. Parsons.

L'équipe des «athlètes paralympiques neutres» sera environ la moitié de l'équipe russe qui était présente à Sotchi en 2014.

Les athlètes paralympiques neutres seront autorisés à prendre part aux épreuves en ski alpin, en biathlon, en ski de fond, en surf des neiges et en curling. Ils porteront des uniformes sans aucun emblème national, et les partisans n'auront pas le droit de brandir des drapeaux russes.

Les Russes ont été autorisés à concourir en tant qu'athlètes neutres dans certaines épreuves qualificatives avant les jeux avant une décision finale, mais cela était trop tard pour que la Russie se qualifie en vue du tournoi de hockey.

Galerie photoDes Québécois à surveiller à Pyeongchang Voyez les images