NOUVELLES
27/01/2018 08:53 EST | Actualisé 27/01/2018 08:53 EST

ALÉNA: rassemblement citoyen à Montréal pour faire pression sur le Canada

Le porte-parole Ronald Cameron dit craindre la politique libre-échangiste du premier ministre Justin Trudeau.

Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères du Canada a rencontré le secrétaire de l'Économie du Mexique, Ildefonso Guajardo Villarreal, à Toronto lundi, pour discuter de la marche à suivre dans la renégociation de l'ALÉNA avec les États-Unis.
Bloomberg via Getty Images
Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères du Canada a rencontré le secrétaire de l'Économie du Mexique, Ildefonso Guajardo Villarreal, à Toronto lundi, pour discuter de la marche à suivre dans la renégociation de l'ALÉNA avec les États-Unis.

Un rassemblement citoyen doit se tenir samedi après-midi près de l'hôtel montréalais où se déroule la 6e ronde de renégociations de l'Accord de libre-échange nord-américain, l'ALÉNA.

Organisée par le Réseau québécois sur l'intégration continentale, la manifestation vise à sensibiliser les négociateurs canadiens, principalement sur l'importance des dossiers environnementaux.

Le Réseau fait pression sur le Canada pour qu'il n'abandonne pas sa souveraineté nationale sur les questions environnementales au profit des intérêts de corporations étrangères.

Le porte-parole Ronald Cameron dit craindre la politique libre-échangiste du premier ministre Justin Trudeau.

Il estime que l'ALÉNA n'a pas servi les travailleurs et la population en général. Il affirme que la croissance qui en a découlé s'est faite aux bénéfices des grandes entreprises.

Selon M. Cameron, il faut que les négociateurs utilisent une autre approche, qui reconnaitra en priorité les droits sociaux et du travail et qui donnera une force prépondérante aux questions environnementales.

Plusieurs leaders d'organisations syndicales, environnementales et de la société civile doivent participer au rassemblement, qui sera suivi d'échanges et de conférences à l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

Lundi, la ministre des Affaires étrangères du Canada, Chrystia Freeland, le représentant au Commerce des États-Unis, Robert Lightizer, et le secrétaire à l'Économie du Mexique, Ildefonson Guajardo, se réuniront à Montréal pour faire le point.