NOUVELLES
25/01/2018 08:48 EST | Actualisé 25/01/2018 15:42 EST

Rogers assure qu'elle ne souhaite pas se départir des Blue Jays de Toronto

TORONTO — Des dirigeants de Rogers Communications affirment que la vente de leur équipe de baseball professionnel, les Blue Jays de Toronto, n'est pas dans les plans.

Les questions au sujet des projets pour l'unique concession du Baseball majeur au Canada ont ressurgi à la fin de 2017, mais les dirigeants de la compagnie ont constamment dit qu'ils désiraient conserver l'équipe.

Le sujet a de nouveau alimenté la conversation lors de la conférence téléphonique sur les résultats du quatrième trimestre de Rogers.

Le directeur financier de Rogers, Anthony Staffieri, a déclaré que la vente du club n'était pas dans l'air et que la direction de la compagnie avait toujours été constante sur ce sujet.

Par contre, comme il l'a déjà déclaré en plusieurs occasions, M. Staffieri a ajouté que Rogers aimerait trouver une façon de refléter la valeur des Blue Jays dans le cours de l'action.

M. Staffieri a aussi indiqué qu'il n'allait pas s'étendre davantage sur ce sujet puisque tout ce que pourrait dire Rogers ne ferait qu'alimenter les spéculations.

Les rumeurs au sujet de la possible vente des Jays — qui refont surface de temps à autre — ont pris de l'ampleur en décembre après que M. Staffieri eut fait des commentaires similaires lors d'une conférence pour les investisseurs.

Le chef de la direction de Rogers, Joe Natale, a déclaré à des analystes jeudi que la télédiffusion d'événements sportifs sur la chaîne Sportsnet, les droits des matchs de la Ligue nationale de hockey, ainsi que les occasions avec les Jays étaient importants du point de vue stratégique pour Rogers.

 

Entreprise dans cette dépêche: (TSX:RCI.B)