NOUVELLES
25/01/2018 13:55 EST

Premier décollage de l'année pour Ariane

La fusée Ariane 5 a décollé jeudi dans la soirée du centre spatial de Kourou en Guyane (France) à 19h20 locales (23h20 GMT) en emportant deux satellites de télécommunications, SES-14 pour l'opérateur luxembourgeois SES et Al Yah 3 pour Yahsat, l'opérateur des Emirats Arabes Unis, a constaté l'AFP.

Il s'agit du premier lancement de l'année pour Arianespace, la société qui commercialise les lancements, et pour la fusée Ariane 5.

Le satellite SES-14 héberge en outre une charge scientifique pour le programme d'exploration de la Nasa intitulé GOLD (Global-scale Observation of the Limb and Disk), un programme qui doit notamment permettre, depuis une orbite géostationnaire, de reconstituer toutes les demi-heures une image complète du disque terrestre.

La mission (du décollage à la séparation des deux satellites) doit durer environ 35 minutes.

Construit par Airbus Defence and Space à Toulouse, SES-14, d'un peu plus de 4,4 tonnes au décollage, sera le 53e satellite de l'opérateur SES (Société Européenne de Satellites) à être lancé par Arianespace depuis 1984, a indiqué la société qui commercialise les lancements.

Construit par Orbital ATK, Al Yah 3, d'une masse au décollage proche de 3,8 tonnes est le deuxième satellite à être emporté pour l'opérateur Yahsat (Al Yah Satellite Communications Company), après un premier lancement en 2011.

fa/bd