NOUVELLES
24/01/2018 21:53 EST

Philippines: un membre du Congrès blessé dans une attaque à la grenade

Un membre du Congrès philippin et allié du président Rodrigo Duterte a été légèrement blessé jeudi dans une attaque à la grenade qui a tué deux policiers, a annoncé la police.

L'attaque n'avait pas été revendiquée dans l'immédiat.

Joseph Bernos, représentant de la province septentrionale d'Abra, région pauvre connue pour ses violences politiques, a été blessé de même que 13 autres personnes, dont son épouse Menchie.

L'attaque a été perpétrée alors que le couple assistait à un feu d'artifice à La Paz, ville dont Menchie Bernos est maire à 350 kilomètres au nord de Manille.

Le représentant et son épouse ont été soignés pour des blessures légères. Deux policiers sont morts à l'hôpital, a précisé Carolina Lacuata, porte-parole de la police régionale.

Joseph Bernos est membre du parti du président, le PDP-Laban.

Le cabinet du parlementaire s'est refusé dans l'immédiat à parler de l'attaque, expliquant qu'un communiqué serait publié plus tard.

Les enquêteurs ont retrouvé deux leviers de grenade à main mais ignoraient pour l'heure s'il y a eu plus d'une explosion.

D'après une enquête menée par le centre philippin pour le journalisme d'investigation, 31 hommes et femmes politiques d'Abra ont été assassinés entre 2001 et 2006, apparemment par des tueurs à gages engagés par leurs rivaux en politique.

La plus connue de ces victimes est le parlementaire Luis Bersamin, dont le siège est revenu à M. Bernos lors des élections de 2016 face à trois candidats concurrents.

Le frère aîné de celui-ci, Ysrael Bernos, a été assassiné en 2006 alors qu'il était maire de La Paz.

str-cgm/ev/cr