NOUVELLES
25/01/2018 10:47 EST | Actualisé 25/01/2018 15:44 EST

Le patron de la WWE, Vince McMahon, fait renaître la XFL de ses cendres

La XFL renaîtra de ses cendres, grâce au grand patron de la WWE Vince McMahon.

McMahon a annoncé le retour de cette ligue mal-aimée qui a engendré le phénomène 'He Hate Me' et qui a fermé boutique en 2001 après une seule saison d'activités.

Le coloré homme d'affaires a déclaré que la XFL serait de retour en 2020, mais n'a pas donné d'autres détails concernant son calendrier qui se mettait jadis en branle vers la fin de l'hiver ou le début du printemps. La XFL sera composée de huit équipes, chacune formée de 40 joueurs actifs, et son calendrier s'étalera sur 10 semaines. McMahon a mentionné que le calendrier pourrait commencer vers la fin du mois de janvier, mais aucune ville ni aucun télédiffuseur n'a été évoqué.  

McMahon a financé la ligue par l'entremise d'Alpha Entertainment, une nouvelle entreprise privée. Il continuera d'agir en tant que propriétaire et directeur général de la WWE.

McMahon a ajouté qu'il organisera un forum pour les partisans, afin qu'ils puissent suggérer de nouvelles idées pour sa ligue.

La première mouture de la XFL avait été fondée par l'entreprise de lutte et était une copropriété du réseau américain NBC, et elle avait enregistré d'impressionnantes cotes d'écoute pendant la première semaine d'activités. Mais les téléspectateurs ne sont pas demeurés fidèles les samedis soirs afin d'assister aux matchs de football de «seconde division», aux danses suggestives des meneuses de claque, aux sous-entendus à double sens ainsi qu'aux intrigues qui ont rapidement entraîné la disparition de la ligue.