NOUVELLES
25/01/2018 09:19 EST

La plupart des Bourses européennes ploient sous l'euro

La plupart des Bourses européennes ont fini dans le rouge jeudi, ne goûtant guère la hausse de l'euro au-delà de 1,25 dollar, sur fond de craintes d'une guerre monétaire après les propos tenus la veille par le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin.

Mercredi soir à Davos, M. Mnuchin a affirmé qu'un "dollar plus faible" était "bon" pour les Etats-Unis puisqu'il favorisait "le commerce et les opportunités". Cette déclaration a immédiatement fait plonger le billet vert et a porté l'euro à son plus haut niveau depuis décembre 2014.

Jeudi, le président de la BCE Mario Draghi a indirectement dénoncé les propos de M. Mnuchin, les jugeant contraires aux "termes convenus" depuis "des décennies" entre partenaires internationaux pour éviter les manipulations de taux de change. Il a également promis que la BCE allait "surveiller" la parité euro-dollar. Ces propos n'ont toutefois pas suffi à endiguer la hausse de l'euro face au dollar.

"L'absence de fermeté dans les propos de Mario Draghi sur le niveau élevé de l'euro l'a au final fait grimper", a ainsi relevé auprès de l'AFP Andrea Tuéni, analyste pour Saxo Banque.

L'Eurostoxx 50 a perdu 0,36%.

L'indice Dax de la Bourse de Francfort a reculé de 0,87% à 13.298,36 points.

La Bourse de Paris s'est repliée de 0,25% à 5.481,21 points.

L'indice FTSE-100 de la Bourse de Londres a perdu 0,36% à 7.615,84 points, la livre montant également face à un dollar affaibli par des propos de M. Mnuchin.

bur-LyS/eb/lpt