NOUVELLES
25/01/2018 17:33 EST | Actualisé 26/01/2018 20:27 EST

Cinq moments marquants du match entre les Hurricanes et le Canadien

MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match disputé jeudi soir au Centre Bell entre les Hurricanes de la Caroline et le Canadien de Montréal.

Les Hurricanes frappent rapidement

Les Hurricanes n'ont pas perdu de temps pour briser l'impasse de 0-0. Aidés par une défensive désorganisée, les hommes de Bill Peters ont ouvert la marque à 1:34 du premier vingt. Teuvo Teravainen a d'abord profité d'une erreur de Jakub Jerabek derrière son filet pour récupérer la rondelle et la relayer à Victor Rask. Ce dernier a décoché un tir qui a raté la cible à la droite de Price, mais Justin Williams a été en mesure de reprendre le disque et faire une passe du revers à Teravainen, qui avait été oublié dans l'enclave. Teravainen a inscrit son 12e de la saison et son premier depuis le 4 janvier à l'aide d'un tir qui s'est faufilé à la gauche du gardien du Tricolore.

L'avantage numérique des Hurricanes rapporte

Quelques minutes après que le Canadien eut été incapable de profiter de leur premier avantage numérique, les Hurricanes ont doublé leur avance à leur première opportunité à cinq contre quatre pendant que Tomas Plekanec se trouvait au cachot. Après avoir reçu une passe du défenseur Justin Faulk, Victor Rask, posté dans le cercle de mise en jeu à la gauche de Carey Price, a effectué un tir sur réception que le gardien du Canadien a stoppé à l'aide de sa jambière droite. Le retour s'est retrouvé devant l'embouchure du filet et Jordan Staal n'a eu aucune difficulté à pousser la rondelle dans une cage déserte, tout juste avant l'intervention de David Schlemko.

Le côté épineux de Jacob de la Rose

Jacob de la Rose n'a pas souvent l'occasion de se mettre en évidence et de mériter les applaudissements des partisans du Canadien. Ce moment rare s'est produit au milieu de la première période après une dure mise en échec de Phillip Di Giusseppe à l'endroit de Byron Froese en zone des Hurricanes. De la Rose s'est porté à la défense de son coéquipier et a jeté les gants contre l'ailier gauche des Hurricanes. Le combat nul n'a cependant pas fourni plus d'énergie aux joueurs du Canadien, qui sont demeurés plutôt inertes.

Des buts à qui mieux mieux

Dans une ligue où il se marque moins de six buts par match, les deux équipes en ont réussi sept en deuxième période, dont cinq en deux minutes 51 secondes. Le Canadien est sorti victorieux de cet échange avec quatre buts. Le Tricolore a d'abord frappé deux fois en 39 secondes, grâce à Charles Hudon, à 6:08, et à Brendan Gallagher, ce qui portait la marque 2-2. Les Hurricanes ont repris leur avance de deux buts encore plus rapidement, en 29 secondes, grâce à Jeff Skinner, à 7:06, et à Teuvo Teravainen. Hudon a complété cette pétarade à 8:59. Trois de ces cinq buts ont été inscrits sans aide, résultat direct de bourdes défensives. Puis, Jeff Petry a porté le score à 4-4 avec 1:18 à écouler à la période, mais Derek Ryan a brisé cette égalité avec 3,3 secondes à jouer.

L'espoir fait place à l'amertume, 10 secondes plus tard

Le Tricolore a ravi le Centre Bell en créant l'égalité à 9:31 en troisième période, Max Pacioretty faisant dévier un tir de Jeff Petry. Les mines ont toutefois été vite déconfites: les Hurricanes ont pris l'avance pour de bon à 9:41, Justin Williams redirigeant un tir de Teuvo Teravainen. Carey Price a quitté son filet avec deux minutes au cadran et un tir dévié du Tricolore a touché le poteau, mais ce sont les Hurricanes qui vont entamer la pause des étoiles sur une bonne note.