NOUVELLES
24/01/2018 01:03 EST

WRC/Rallye Monte-Carlo - Kalle Rovanperä, le fils prodige du rallye

Le Finlandais Kalle Rovanperä, qui à 17 ans dispute avec Skoda sa première saison en Championnat du monde des rallyes en catégorie WRC2, a hérité du surnom de "Max Verstappen des rallyes" car on lui prédit le même destin que le plus jeune vainqueur d'un Grand Prix de Formule 1.

Le fils de Harri Rovanperä, qui a remporté le Rallye de Suède en 2001 avec Peugeot, a cinq ans pour détrôner son compatriote Jari-Matti Latvala, plus jeune vainqueur de l'histoire du WRC à 22 ans et 10 mois, en 2008.

Testé par Hyundai et Toyota en 2017 et aligné en WRC2 par M-Sport lors des deux dernières manches de la saison, le jeune pilote "impressionne par son rythme élevé et une compréhension de la voiture et des réglages remarquable à un si jeune âge", résume Malcolm Wilson, le patron de l'équipe britannique.

"Mais il n'y aura pas de raccourci, estime-t-il. Ca lui prendra deux ou trois ans à ce niveau", avant de jouer dans la cour des grands. "J'espère que la pression ne pèsera pas trop sur lui".

La précocité n'est pas le seul point commun entre Rovanperä, d'ores et déjà le plus jeune pilote à avoir inscrit un point en WRC (en Australie en novembre), et Verstappen, couvé et médiatisé comme lui par Red Bull.

- Vedette sur YouTube -

Le père du Néerlandais, Jos, a piloté en F1 entre 1994 et 2003. Mais si Max ne jure que par son paternel, Kalle, que le visage poupin et l'acné font paraître plus jeune, n'est pas du genre à solliciter le sien pour des conseils.

"Lors de certaines courses, il peut m'arriver de lui demander quelque chose mais en général non", expliquait-il à la presse à l'occasion de sa première apparition en Mondial, lors du Rallye de Grande-Bretagne fin octobre.

C'était moins d'un mois après avoir obtenu... son permis de conduire, au lendemain de son 17e anniversaire, les autorités finlandaises l'ayant autorisé à passer l'examen avec un an d'avance.

"C'était assez facile, pas mal pour moi", s'est-il contenté de commenter, dans le style laconique caractéristique des adolescents. Et de la plupart des pilotes finlandais.

Produit de sa génération, Rovanperä, né le 1er octobre 2000, s'est fait remarquer sur YouTube, où une vidéo du petit blond aux yeux bleus au volant à tout juste 8 ans dépasse le million de vues.

- 'Pied au plancher' -

Le garçon, "obsédé par tout ce qui a un moteur" et qui ne conçoit pas de rouler autrement que "pied au plancher", n'est pas moins pressé dans la vie.

Avant de faire ses débuts en Mondial fin 2017 (35e en Grande-Bretagne, 12e en Australie), il a commencé la compétition en 2015, à 14 ans, en Lettonie, où le permis de conduire n'est pas requis, à condition que le copilote adulte prenne le volant lors des liaisons.

"Pour moi, commencer le rallye si jeune n'a pas été tellement difficile parce que j'avais déjà beaucoup piloté, confiait-il récemment à Red Bull. Je ne sais pas vraiment ce que les autres pensaient de moi avant, mais après, je pense qu'ils se sont dit que j'étais plutôt OK."

En effet, le prodige a remporté le championnat letton en 2016 et 2017 et brillé lors d'incursions en Finlande et en Italie, grâce à des dérogations, avec notamment une deuxième place au Memorial Bettega 2016, derrière le Britannique Elfyn Evans et devant le Belge Thierry Neuville (4e).

Et l'école dans tout ça? C'est terminé. De toute façon, le jeune homme avait, de son propre aveu, à peine le temps d'y aller.

pel/smr/bdx

HYUNDAI MOTOR

GOOGLE

ACCORHOTELS

TOYOTA MOTOR