NOUVELLES
24/01/2018 09:06 EST | Actualisé 25/01/2018 15:42 EST

Les catastrophes naturelles de 2017 ont coûté 353 milliards $ US, selon Aon

TORONTO — Les catastrophes naturelles mondiales de l'an dernier ont coûté un total de 353 milliards $ US, selon un rapport dévoilé mercredi par la division de réassurance et de conseil en capital de la firme Aon.

Le montant de ces pertes, attribuables à un total de 330 catastrophes naturelles, a été 93 pour cent plus élevé que la perte annuelle moyenne pour la période de 2000 à 2016, a précisé Aon Benfield.

Pas moins de 97 pour cent des pertes, soit 344 milliards $ US, étaient attribuables à des catastrophes météorologiques, comme les ouragans Harvey, Irma et Maria aux États-Unis et dans les Caraïbes, ainsi que le typhon Hato, en Chine, et le cyclone Debbie, en Australie.

Les ouragans Harvey, Irma et Maria ont coûté à eux seuls environ 220 milliards $ US, selon les calculs de la firme. Les dommages économiques liés aux incendies de forêt qui ont éclaté en Californie pendant le mois d'octobre se sont pour leur part élevés à près de 13 milliards $ US.

Les inondations observées en Chine ont causé des dégâts évalués à plus de 12 milliards $ US.

Le rapport a aussi évoqué quelques catastrophes naturelles survenues au Canada, soit les incendies de forêt en Colombie-Britannique et au moins huit inondations ou événements météorologiques distincts, qui ont entraîné des pertes totalisant au moins 100 millions $ US.

L'année 2017 a été la troisième plus chaude depuis 1880 en tenant compte des températures terrestres et océaniques combinées, a souligné le document.