NOUVELLES
24/01/2018 13:02 EST | Actualisé 25/01/2018 15:42 EST

La Bourse de Toronto recule mais le huard bondit de trois quarts de cent US

TORONTO — Le huard s'est envolé de près de trois quarts de cent US mercredi, après que le secrétaire au Trésor américain eut évoqué les avantages d'un plus faible dollar américain, pendant que la Bourse de Toronto cédait du terrain.

Le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 81,03 cents US — son plus haut cours depuis le 25 septembre —, en hausse de 0,73 cent US par rapport à son cours moyen de la veille. 

S'exprimant depuis le forum économique mondial de Davos, en Suisse, le secrétaire au Trésor des États-Unis, Steven Mnuchin, a dit ne pas s'inquiéter de l'affaiblissement récent du billet vert américain. M. Mnuchin a notamment fait valoir que lorsque la devise reculait, elle rendait les produits américains moins dispendieux — et plus attrayants — sur les autres marchés.

Le dollar américain a retraité face à la plupart des autres devises, mercredi. Il a même touché un creux de trois ans vis-à-vis de l'euro.

Todd Mattina, économiste en chef chez Placements Mackenzie, a estimé que les commentaires de M. Mnuchin étaient étonnants puisqu'ils ne se conformaient pas à la longue tradition de «politique d'un dollar fort» aux États-Unis.

«Les marchés ont certainement été frappés par cela. D'une certaine façon, le secrétaire au Trésor ne faisait que décrire ce que tout le monde sait déjà», a observé M. Mattina. «Mais le fait qu'il rompe avec une politique américaine officielle de longue date a vraiment renforcé les inquiétudes voulant que le pays puisse tenter de faire reculer son dollar, annonce peut-être de nouvelles politiques commerciales protectionnistes, dans l'espoir que cela améliore son déficit commercial.»

Entre-temps, l'indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto a retraité de 73,34 points pour clôturer à 16 284,21 points, malgré la hausse du prix du pétrole et de l'or.

Le cours du pétrole brut a avancé de 1,14 $ US à 65,61 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York, tandis que le cours du lingot d'or a grimpé de 19,60 $ US à 1356,30 $ US l'once. Le prix du cuivre a bondi de 12 cents US à 3,23 $ US la livre.

Ailleurs à New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé de 41,31 points à 26 252,12 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a pris 1,59 point à 2837,54 points. L'indice composé du Nasdaq a lâché 45,23 points à 7415,06 points.