BIEN-ÊTRE
23/01/2018 15:49 EST | Actualisé 23/01/2018 15:49 EST

Les conseils d’une barbière à Karl Lagerfeld pour entretenir sa barbe

Il y a du travail.

Getty Images for Dior Homme
Les conseils d’une barbière à Karl Lagerfeld pour entretenir sa barbe. (Karl Lagerfeld, 20 janvier 2018)
Getty Images for Dior Homme

Après avoir surpris tout le monde à l'occasion du défilé Dior Homme de Kris Van Assche, les poils au menton grisonnants de Karl Lagerfeld ont une nouvelle fois pointé le bout de leur nez. Le créateur est apparu à la fin du défilé Haute Couture Chanel, ce mardi 23 janvier, à Paris, avec la même barbe de trois jours.

Les grosses lunettes de soleil: sur le nez. La queue de cheval: bien attachée. Le costard noir: c'est bon. Il faut désormais compter sur l'effet mal rasé dans le look de Karl Lagerfeld.

Cette nouveauté a de quoi surprendre. Les joues du directeur artistique de Chanel étaient encore parfaitement rasées, lors de la présentation de son défilé Chanel Métiers d'art, à Hambourg, au mois de décembre 2017.

Met-elle vraiment en valeur la morphologie de son propriétaire? Contactée par Le HuffPost, Sarah Daniel-Hamizi, fondatrice du salon La Barbière de Paris, nous explique que non. "Quand on a le poil blanc, il faut porter la barbe différemment, affirme la professionnelle. Qui plus est, il y a un côté plus long que l'autre."

Une moustache à la française

Comment Karl peut-il se rattraper? "Il faut rester sur du naturel et ne pas donner un côté trop structuré", assure la barbière, experte en la matière depuis 25 ans. Elle suggère au créateur de mode de tailler un peu sa barbe. Compte tenu de la couleur de son poil, celle-ci ne doit pas être trop longue: "Plus le poil blanc est long, plus il vieillit la personne."

Son conseil: une barbe de trois jours accompagnée d'une moustache à la française, "pour donner du dynamisme". Au niveau du philtrum, c'est-à-dire de la petite fossette située entre le nez et les lèvres, la professionnelle du ciseau propose de créer une petite ouverture afin d'éviter l'effet "Magnum".

Si ses poils blancs lui déplaisent, l'octogénaire à la tête de Chanel, peut aussi demander un balayage. "On va prendre quelques poils, un sur dix, et les colorer en châtain clair", raconte Sarah Daniel-Hamizi. Cette dernière met cependant un point d'honneur sur une chose en particulier: le collier, comme celui de Robert Hue. "À ne jamais porter. Surtout pas."