NOUVELLES
17/01/2018 06:33 EST

Roumanie: un éleveur de moutons perd un procès contre un site antimissile américain

Un Roumain qui mène bataille depuis trois ans pour pouvoir laisser paître ses moutons à proximité d'un site antimissile américain, intégré au bouclier de l'Otan et situé à Deveselu (sud), a été débouté mercredi par la Haute Cour de Justice.

Dumitru Bleja, 63 ans, avait contesté en 2014 un avis négatif émis par l'état major de l'armée roumaine visant son troupeau et un abri qu'il avait érigé près de la base militaire de Deveselu en 2008, bien avant l'arrivée des Américains fin 2013.

Il avait été débouté de sa demande en première instance en 2015, une décision confirmée mercredi en appel par la Haute Cour.

Le conflit avait commencé en 2014, lorsque le haut représentant des Etats-Unis à Deveselu a informé le ministère roumain de la Défense que l'abri à moutons, situé à une dizaine de mètres du site, était "incompatible" avec le fonctionnement des installations.

M. Bleja, qui exige une indemnité de 18.000 euros en cas de démolition de son bercail, est également impliqué dans deux autres procédures toujours en cours, a précisé son avocat, Serban Dinu.

Le site de Deveselu, qui fait partie du bouclier de l'Otan, a été inauguré en mai 2016, suscitant la colère de la Russie qui le considère comme une menace pour sa sécurité. Sa construction a coûté environ 800 millions de dollars.

mr/phs/cn