NOUVELLES
17/01/2018 09:12 EST

L'Inde reprend les discussions avec Israël pour l'achat de missiles (Netanyahu)

L'Inde va reprendre les discussions avec Israël pour l'achat de missiles antichars, a indiqué un communiqué du bureau du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, qui effectue actuellement une visite dans ce pays.

Le gouvernement indien avait décidé en 2014 d'acheter des missiles Spike à Israël pour une valeur de 500 millions de dollars (417 millions d'euros). Mais début janvier, la société israélienne d'armement Rafael a annoncé que l'accord avait été annulé par l'Inde.

"Suite aux discussions avec mon ami Narendra Modi, le gouvernement indien a décidé de relancer le processus d'achat de Spike", a annoncé M. Netanyahu cité mercredi par son bureau.

Benjamin Netanyahu est arrivé dimanche à New Delhi, première visite d'un chef de gouvernement israélien en 15 ans, alors que son homologue indien Narendra Modi s'était rendu en Israël en juillet 2017.

Les deux hommes ont signé une série d'accords de coopération dans les secteurs du pétrole, du gaz, de l'énergie renouvelable et la cyber-sécurité. Ils ont également promis de renforcer le commerce bilatéral et l'investissement.

Le ministère indien de la Défense avait annoncé avant le voyage qu'il achèterait 131 missiles sol-air d'Israël, qui seront destinés au premier porte-avions indien en construction.

Israël est un gros fournisseur de matériel militaire pour New Delhi, avec environ un milliard de dollars d'équipements vendus chaque année.

Benjamin Netanyahu est en Inde jusqu'à samedi à la tête d'une importante délégation commerciale pour renforcer les liens économiques, politiques et culturels avec le géant démographique d'Asie du Sud.

mib/feb