NOUVELLES
17/01/2018 08:54 EST

Dakar-2018 - La pénalité de dix minutes contre Carlos Sainz annulée

Le collège des commissaires du Dakar-2018 a décidé mercredi d'annuler la pénalité de dix minutes qu'il avait prononcée deux jours plus tôt contre l'Espagnol Carlos Sainz (Peugeot), leader du classement général et soupçonné d'avoir dépassé un quad de manière dangereuse.

"Les stewards sont arrivés à la conclusion que cet épisode relève d'un fait de course", est-il écrit dans le communiqué de l'instance disciplinaire de l'épreuve.

Sainz écope seulement d'un avertissement pour qu'il "fasse plus attention aux dépassements" à l'avenir.

Le pilote de quads néerlandais Kees Koolenraid (Maxxis Super B Dakarteam) avait accusé Sainz de l'avoir percuté et de ne pas s'être arrêté, au cours de la 7e étape samedi entre La Paz et Uyuni en Bolivie.

Lundi, le collège des commissaires avait sanctionné Sainz d'une pénalité de dix minutes pour son "comportement potentiellement dangereux", une décision dont Peugeot avait fait appel le jour-même.

"On remercie le collège d'avoir pris le temps de réapprofondir la question fort des éléments que nous lui avons fourni et aussi de tout un tas d'autres éléments qu'il a pu se procurer", a déclaré Bruno Famin, le patron de l'équipe de la marque au lion. "Tant mieux que ce soit fait comme ça."

"Le comportement de Carlos a été tout à fait exemplaire dans cette situation, les data le montrent", a-t-il poursuivi.

Après cette annulation, Sainz possède désormais une avance de 1h 00 min 45 sec sur son dauphin, le Français Stéphane Peterhansel (Peugeot).

ah/syd