NOUVELLES
17/01/2018 05:35 EST

Attentat anti-israélien en Bulgarie en 2012: début du procès à Sofia

Le procès par contumace d'un Libano-Canadien et d'un Libano-Australien accusés d'être impliqués dans un attentat contre des touristes israéliens qui a fait sept morts en 2012 en Bulgarie s'est ouvert mercredi à Sofia.

Repoussée à plusieurs reprises, l'audience d'ouverture s'est tenue devant la Cour spéciale de Sofia, un an et demi après la clôture de l'instruction.

Le 18 juillet 2012, l'explosion d'un bombe artisanale visant un autocar de touristes israéliens à l'aéroport de Bourgas, sur la côte de ma mer Noire, avait tué cinq Israéliens, leur chauffeur bulgare et l'auteur principal présumé, Mohamad Hassan El-Husseini, un Franco-Libanais de 23 ans. Trente-huit personnes avaient été blessées.

Le Libano-Australien Meliad Ferah, 35 ans, également connu sous le nom d'Hussein Hussein, et le Libano-Canadien Hassan el Hajj Hassan, 28 ans, doivent répondre de complicité dans cet attentat. Ils sont notamment accusés d'avoir fourni l'explosif avant de quitter la Bulgarie via la Roumanie.

Les deux hommes, soupçonnés d'être liés à la branche armée du Hezbollah, l'organisation islamiste chiite libanaise lié à l'Iran, n'ont pas pu être interpellés ni localisés et sont jugés par contumace. Ils encourent une peine de réclusion à perpétuité.

Les éléments recueillis par l'enquête avaient contribué à la décision de l'Union européenne du 22 juillet 2013 d'inscrire la branche armée du Hezbollah sur sa liste noire des organisations terroristes.

Le procès, auquel n'ont assisté mercredi ni rescapés ni proches des victimes, doit se poursuivre les 6 et 7 février.

ds/phs/cr