NOUVELLES
16/01/2018 16:51 EST | Actualisé 16/01/2018 16:51 EST

Une guerre avec la Corée du Nord est évitable, selon le chef de l'ONU

Celui-ci a salué les récentes initiatives de Séoul et Pyongyang pour apaiser les tensions, ajoutant toutefois: «n'oublions pas que le problème essentiel reste à régler.»

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un.
KCNA/via REUTERS
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un.

Une guerre avec la Corée du Nord est évitable, a affirmé mardi le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres, appelant à des négociations directes entre les responsables clés sur le démantèlement du programme nucléaire de Pyongyang.

M. Guterres a salué les récentes initiatives de Séoul et Pyongyang pour apaiser les tensions, ajoutant toutefois: "n'oublions pas que le problème essentiel reste à régler".

"Je crois que la guerre est évitable", a déclaré Antonio Guterres à des journalistes, ajoutant toutefois: "Je ne suis pas certain que la paix soit garantie".

Son objectif est que "ceux qui sont les plus pertinents dans ce processus soient capables de se parler de manière sérieuse et de trouver sérieusement une manière de dénucléariser".

M. Guterres, qui entame sa deuxième année en tant que secrétaire général de l'ONU, présentait ses priorités pour l'année 2018.

Il a estimé qu'il y avait de "petits signes d'espoir" avec la remise en service du téléphone rouge intercoréen et les jeux Olympiques de Pyeongchang auxquels la Corée du Nord a accepté de participer. M. Guterres sera présent à la cérémonie d'ouverture de ces jeux d'hiver en Corée du Sud le mois prochain.

Les Etats-Unis ont poussé le Conseil de sécurité de l'ONU à adopter de nouvelles sanctions économiques contre la Corée du Nord, qui affirme être devenu un Etat nucléaire à part entière capable de frapper le territoire américain n'importe où.

Le président américain Donald Trump a menacé en septembre à l'ONU de "détruire totalement" la Corée du Nord en cas d'attaque contre son pays.

Selon l'administration Trump, la Corée du Nord doit d'abord geler ses programmes militaires avant que des négociations puissent avoir lieu.

Voir aussi: