NOUVELLES
13/01/2018 19:39 EST | Actualisé 13/01/2018 19:40 EST

Cette photo d'un écolier chinois aux cheveux gelés repart le débat sur la pauvreté

Surnommé « Ice Boy », ses photos font le tour du Web.

Jupiterimages

4,5 kilomètres à pied. C'est la distance que le jeune Wang Fuman, un écolier chinois de huit ans, doit parcourir chaque jour pour atteindre l'école primaire de Zhuan Shan Bao dans le Yunnan, province du sud-ouest du pays.

« Un garçon chinois arrive à l'école avec des cheveux gelés! Quel soldat!! »

Le 8 janvier, alors que la température avoisinait les moins dix degrés, un professeur a vu le garçonnet -qui ne porte ni gants ni bonnet- arriver en classe les joues rouges, les cheveux congelés et les mains gercées par le froid, il n'a pas pu s'empêcher de relayer des photos sur le réseau social chinois Weibo, explique le média shanghaiais Thepaper.cn. Des centaines d'utilisateurs les ont partagé à leur tour avec le mot-clé #IceBoy, rapporte la BBC.

L'histoire de "Ice Boy" (le garçon de glace), relayée par Le Quotidien du peuple(l'organe de presse officiel du parti communiste chinois) a reçu plus de 277 000 mentions « j'aime ». Certains se sont émus de la situation des écoliers dans le Yunnan, d'autres du courage du petit garçon pour se rendre sur les bancs de l'école.

Le site d'information vidéo Pear Video s'est rendu chez le petit Wang Fuman et en a appris plus aux Chinois sur les conditions de vie de l'écolier qui résiderait seul avec sa grand-mère et une sœur dans une maison en terre, alors que son père travaille en ville et rentre à la maison tous les 4 à 5 mois.

Ces derniers jours, l'histoire de Wang crée un débat en Chine sur la pauvreté en zone rurale, rapporte la BBC, notamment celle qui touche les enfants dont les parents quittent les villages pour trouver du travail en ville. Et les dons affluent vers l'école de "Ice Boy". Selon la télévision centrale de Chine (CCTV, qui appartient à l'État), la ligue communiste de la jeunesse du Yunnan a fait dont de 100 000 yuan pour l'achat de vêtements et de chauffages pour l'école.

À voir aussi: