NOUVELLES
13/01/2018 06:50 EST

Un attentat suicide fait au moins trois morts à Bagdad (police)

Au moins trois personnes ont péri samedi dans un attentat perpétré par un kamikaze près d'un point de contrôle des forces de sécurité dans le nord de Bagdad, ont indiqué des sources policières.

Un officier de police a indiqué sous le couvert de l'anonymat que "trois personnes ont été tuées et onze autres blessées", précisant qu'il s'agissait "d'un "premier bilan".

Le Commandement militaire de Bagdad a confirmé qu'un attentat suicide avait visé un point de contrôle près de la place Aden, dans le nord de la capitale irakienne, évoquant des policiers et des civils blessés.

L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat.

En décembre, l'Irak a annoncé la "fin de la guerre" contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI), chassé de la région de Bagdad et de l'ensemble des zones urbaines et peuplées qu'il contrôlait en Irak. Des cellules jihadistes sont toutefois encore actives au nord de la capitale irakienne.

L'EI a commis de nombreux attentats sanglants à Bagdad et dans le reste du pays.

str-sf/sbh