NOUVELLES
12/01/2018 19:01 EST

LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 13 JANVIER

Voici le Monde en bref du samedi 13 janvier à 04h00 GMT:

WASHINGTON - Le président américain Donald Trump a confirmé la suspension des sanctions économiques contre l'Iran levées dans le cadre de l'accord historique de 2015 sur le nucléaire mais pour la "dernière" fois, a annoncé vendredi la Maison Blanche.

- Le président américain a exigé un "accord" avec les Européens pour "remédier aux terribles lacunes" du texte de 2015, faute de quoi les Etats-Unis se retireront de cet engagement international.

- Le Trésor américain a également imposé de nouvelles sanctions ciblées contre 14 personnes ou entités iraniennes pour des "violations des droits de l'Homme" ou en lien avec le programme balistique controversé de Téhéran.

TEHERAN - Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a accusé Donald Trump de chercher "désespérément" à saboter cet accord qui, selon lui, "ne peut être renégocié".

BERLIN - La chancelière conservatrice Angela Merkel et les sociaux-démocrates sont parvenus vendredi matin après plus de 24 heures de négociations à un accord de principe en vue de former un nouveau gouvernement en Allemagne.

- Ils entendent "renforcer" et "réformer" la zone euro avec la France pour la rendre plus résistante aux crises, selon le texte de leur accord gouvernemental obtenu par l'AFP.

- Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a salué ce compromis de coalition, estimant qu'il s'agissait d'une contribution "positive" et "constructive" pour l'avenir de l'UE.

- Le président français Emmanuel Macron s'est dit "heureux et satisfait" de cet accord.

NATIONS UNIES - L'Iran a violé l'embargo sur les armes de l'ONU au Yémen en laissant des rebelles Houthis s'approvisionner en drones et missiles balistiques tirés vers l'Arabie saoudite, selon un rapport de l'ONU auquel a eu accès vendredi l'AFP.

WASHINGTON - Le président américain a contesté vendredi avoir utilisé, la veille, lors d'une réunion sur l'immigration, l'expression "pays de merde" pour qualifier plusieurs nations africaines ainsi qu'Haïti.

- Donald Trump a cependant affirmé qu'il voulait une immigration "au mérite", mettant en garde contre des arrivées massives en provenance de pays "à haute criminalité".

- Un sénateur démocrate Dick Durbin, qui a assisté à la réunion sur l'immigration à la Maison Blanche a soutenu que le milliardaire a utilisé "plusieurs fois" l'expression de "pays de merde".

GENEVE - L'ONU a jugé que ces propos étaient "choquants", "honteux" et "racistes".

NATIONS UNIES - Les ambassadeurs du groupe africain à l'ONU ont exigé, dans un communiqué au langage très fort, "rétractation" et "excuses" du président américain Donald Trump, condamnant ses propos "racistes" rapportés la veille.

ADDIS ABEBA - L'Union africaine (UA) a condamné les remarques "blessantes" et "dérangeantes" du président américain.

PORT-AU-PRINCE - Le gouvernement haïtien a jugé inacceptable ces propos, les jugeant simplistes et racistes.

TUNIS - Quelques centaines de personnes ont manifesté dans le calme contre les hausses de prix en Tunisie, après plusieurs jours de heurts alimentés par une grogne sociale contre le budget d'austérité, à l'approche du septième anniversaire de la révolution.

ANKARA - Les autorités turques ont réintégré par décret-loi plus de 1.800 fonctionnaires qui avaient été limogés dans le cadre des purges lancées après le putsch manqué de juillet 2016.

PRAGUE - Le président tchèque Milos Zeman, qui brigue la réélection face à un rival libéral pro-européen, s'est voulu confiant vendredi au premier jour du scrutin, marqué par l'action d'une Femen aux seins nus qui s'en est prise à lui pour ses positions pro-Kremlin.

PARIS - L'homme d'affaires français Alexandre Djouhri, arrêté à Londres dans le cadre de l'enquête sur des soupçons de financement libyen de la campagne de l'ex-président Nicolas Sarkozy en 2007, a été libéré contre caution en attendant une audience d'extradition.

PARIS - Un bébé ayant consommé du lait infantile contaminé de l'industriel français Lactalis a contracté la salmonellose en Espagne, et un autre cas est soupçonné en Grèce, ont indiqué des scientifiques de l'Institut Pasteur.

KINSHASA - L'Eglise catholique persiste et signe en République démocratique du Congo face au régime du président Joseph Kabila, avec la célébration à Kinshasa d'une messe qui a pris des allures de réunion publique en faveur de l'alternance, en présence de plusieurs ambassadeurs occidentaux.

GENEVE - Six personnes étaient recherchées en France après une prise d'otage et un vol d'or qui se sont déroulés tôt dans la matinée en Suisse, a-t-on appris auprès de la police de Neuchâtel (nord-ouest).

WASHINGTON - Donald Trump est, à ses 71 ans, "en excellente santé", a informé vendredi soir la Maison Blanche en citant son médecin, après la première visite médicale depuis son arrivée au pouvoir il y a près d'un an.

PARIS - Le monde, dans les conditions actuelles, atteindrait dès les années 2040 +1,5°C de réchauffement, le premier des seuils fixés par l'accord climat de Paris, sauf à agir urgemment, selon un projet de rapport du groupe des experts du climat de l'ONU (GIEC).

WASHINGTON - Un avocat de Donald Trump a versé en 2016 130.000 dollars à une ex-actrice de films pornos afin qu'elle taise une relation sexuelle avec le magnat de l'immobilier en 2006, selon des informations du Wall Street Journal, démenties par la Maison Blanche.

JEDDAH - Des femmes ont assisté à un match de football dans un stade de Jeddah, une première en Arabie saoudite, royaume ultraconservateur qui a amorcé une timide ouverture de la société.

burs-juf/ple