Vivre

Ce lundi serait le jour le plus déprimant de l'année

On l'a même baptisé le Blue Monday, blues du lundi ou lundi bleu.

Vous risquez de vous sentir d’humeur morose le lundi 20 janvier 2020? Pas étonnant! Pourquoi vous demandez-vous? C’est simple, ce lundi a été décrété « jour le plus déprimant de l’année. » On l’a même baptisé le Blue Monday, blues du lundi ou lundi bleu.

Depuis 2005, la journée la plus déprimante de l’année est le troisième lundi du mois de janvier qui combine un nombre de facteurs qui a de quoi entraîner la... déprime.

C’est la compagnie Sky Travel qui a « lancé le concept » en 2005. D’après elle, ce lundi serait à lui seul la combinaison du début de la semaine (lundi) en plein coeur de l’hiver (froid et manque de luminosité) et qui correspond à la la période post-fêtes de Noël avec les dettes non remboursées qui vont avec. Ce lundi-là, bien souvent on laisse tomber (trop vite) les bonnes résolutions du début de l’année. Ça aussi, ça fiche un coup au moral.

Et puis forcément parmi les bonnes résolutions, on a décidé de ne pas boire, pas une goutte, alors qu’un verre entre amis nous aurait forcément remis un peu de baume au coeur. C’est le jour où l’on veut tout laisser tomber, mais NON!

Plutôt que de se laisser sombrer dans ce blues du lundi, si on essayait de voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide? Un exemple?

Oui, les journées rallongent. Figurez-vous que la durée du jour augmente, et vraiment. Le 31 janvier, on aura gagné 26 minutes de soleil en plus depuis ce 20 janvier, ce fameux lundi bleu.

Voyez, pas de quoi déprimer! Et si pour fêter ça, on s’ouvrait une petite bière... sans alcool? Cheers.