Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Steve Bannon quitte le site de nouvelles Breitbart dans la controverse

WASHINGTON — Steve Bannon, l'ancien stratège en chef de la Maison-Blanche, démissionne de son poste de président du site de nouvelles Breitbart, quelques jours après avoir reçu les foudres du président Donald Trump pour les déclarations qu'il a faites dans un nouveau livre.

Le site Breitbart a annoncé mardi que M. Bannon quittait son poste de président général du site internet conservateur.

L'article publié sur le site web cite M. Bannon, qui affirme «être fier de ce que l'équipe de Breitbart a accompli en une si courte période de temps en bâtissant une plateforme de nouvelles à l'échelle mondiale».

Donald Trump a fustigé Steve Bannon pour ses propos contenus dans un nouveau livre explosif écrit par Michael Wolff, qui met en doute la capacité de gouverner du président.

M. Bannon avait récemment tenté de se racheter. Il a diffusé un communiqué, dimanche, pour souligner les qualités de Donald Trump fils, qu'il avait accusé de «trahison» dans ledit ouvrage.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.