Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Paris et Pékin signent un accord pour la construction d'une usine de retraitement d'Areva en Chine

La France et la Chine ont signé mardi un accord prévoyant la construction par Areva d'un centre de retraitement de combustible nucléaire usagé en Chine, lors de la visite à Pékin du président français Emmanuel Macron.

Un "mémorandum d'accord commercial" en ce sens a été signé au Palais du peuple en présence de M. Macron et de son homologue chinois Xi Jinping. Cet accord, providentiel pour le groupe nucléaire en difficulté Areva, pourrait dépasser les 10 milliards d'euros.

leb-jug-bar/ehl/mct

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.