Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une lesbienne se fait tirer dessus et brûler vive à Washington, D.C.

La police n'a pas encore de suspect ou de motivation pour le crime.
United States flag waving in clear sky
United States flag waving in clear sky

Kerrice Lewis, 23 ans, a été brutalement tuée quelques jours après Noël à Washington, D.C.

Le jeudi 28 décembre, la police a répondu à un appel par rapport à des coups de feu sur la rue Adrian. Ils sont arrivés à 19h30 et ont trouvé un véhicule en feu. Après que le feu eut été éteint, les policiers ont trouvé une femme inconsciente et souffrant de coups de feu dans le coffre. Le temps que les pompiers et l'ambulance arrivent, il n'y avait pas de signes de vie.

La voiture en feu derrière la rue Adrian à Washington, D.C.
La voiture en feu derrière la rue Adrian à Washington, D.C.

Les voisins ont révélé avoir entendu plusieurs coups de feu dans la ruelle derrière le bloc de la rue Adrian, et quelques moments plus tard, ils ont vu un feu violent. Kerrice Lewis a crié alors qu'elle essayait de s'enfuir du coffre de la voiture.

Lewis a été placée à l'orphelinat à l'âge de 11 ans et a été élevée par ses grands-parents.

Son grand-père, William Sharp, a révélé à Fox 5 DC que c'est comme si son coeur avait été arraché. «Sa mère est décédée d'un anévrisme cérébral et son père a été tragiquement tué dans la région de DC.»

Lewis a eu beaucoup de difficulté à passer par-dessus la mort de ses parents.

Elle avait récemment fait de la prison. Son grand-père mentionne qu'elle essayait de reprendre sa vie en main - Lewis travaillait sur des sites de construction et Sharp a noté qu'elle «était vraiment excitée parce qu'elle venait de suivre des cours et qu'elle avait hâte d'en prendre d'autres.»

Il a aussi dit qu'elle était un esprit libre et qu'elle était pleine de vie. «Elle illuminait une pièce en parlant et en riant.»

La meilleure amie et l'ex de Lewis, Mercedes Rouhlac.
La meilleure amie et l'ex de Lewis, Mercedes Rouhlac.

Mercedes Rouhlac, la meilleure amie et l'ex de la victime, a dit qu'elle lui «parlait chaque jour.» Rouhlac a dit qu'elle essayait de l'appeler et se demandait pourquoi elle ne répondait pas au téléphone.

Kerrice Lewis avec le fils de sa meilleure amie.
Kerrice Lewis avec le fils de sa meilleure amie.

La police n'a pas encore de suspect ou de motivation pour le crime.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit et adapté de l'anglais.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.