Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Rectificatif concernant un article sur un cas d'harcèlemet de journaliste

HALIFAX — Dans une dépéche transmise samedi portant sur un cas d'harcèlement d'une journaliste effectuant un reportage, il était écrit qu'un employé d'Hydro-One avait été congédié pour avoir lancé une insulte sexiste à une autre journaliste. L'employé de Hydro-One était en fait un autre homme qui avait ri de l'incident et qui l'avait décrit comme une blague.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.