Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Prévisions internationales du dimanche 31 décembre (actualisées à 21H00 GMT)

TEHERAN - L'Iran met en garde les protestataires, deux morts dans des violences

SYDNEY/DUBAI/PARIS/RIO DE JANEIRO/NEW YORK - Le monde célèbre 2018, avec des mesures de sécurité renforcées

IRAN

====

Iran-politique-manifestation

TEHERAN

Le président iranien Hassan Rohani a affirmé dimanche que son pays devait fournir "un espace" pour que la population puisse exprimer ses "inquiétudes quotidiennes", après quatre jours de contestation durant lesquels deux personnes ont été tuées et des centaines arrêtées.

(PAPIER GENERAL) 800 mots DEJA TRANSMIS =(PHOTO+VIDEO+INFOGRAPHIE)=

Iran-politique-manifestation

TEHERAN

Les manifestations en Iran depuis jeudi

(FILM) 500 mots DEJA TRANSMIS

NOUVEL AN

=========

NouvelAn-Monde

PARIS

L'Europe s'apprête à basculer en 2018 à grand renfort de célébrations, comme l'ont déjà fait dimanche les îles du Pacifique, la Nouvelle-Zélande, l'Australie et l'Asie avec des feux d'artifice ou des mariages collectifs et Dubaï avec un spectacle laser sur la plus haute tour du monde.

(SYNTHESE) 800 mots DEJA TRANSMIS =(PHOTO+VIDEO)=

Turquie-sécurité-attentat-jihadistes

ISTANBUL

Au moins 25 personnes soupçonnées de liens avec des organisations jihadistes ont été arrêtées dimanche en Turquie, placée sous surveillance policière maximale à l'approche du Nouvel An et du premier anniversaire de l'attentat qui avait fait 39 morts dans une boîte de nuit d'Istanbul.

(PAPIER GENERAL) 600 mots DEJA TRANSMIS =(PHOTO+VIDEO)=

ASIE

====

Afghanistan-attentat

JALALABAD (Afghanistan)

Au moins 18 personnes ont été tuées et 13 blessées dimanche, selon les autorités locales, par un kamikaze qui s'est fait exploser lors de funérailles dans l'est de l'Afghanistan, au dernier jour d'une année particulièrment meurtrière.

(PAPIER GENERAL) 500 mots DEJA TRANSMIS =(PHOTO+VIDEO)=

AFRIQUE

=======

RDCongo-manifestation-élections

KINSHASA

Huit personnes ont trouvé la mort dimanche en République démocratique du Congo, et une centaine d'autres ont été arrêtées, en marge des manifestations de catholiques contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, muet sur son avenir politique dans ses voeux aux Congolais.

(PAPIER GENERAL) 700 mots DEJA TRANSMIS =(PHOTO+VIDEO)=

Desk International : (33-1) 40 41 45 31

Vidéo : (33-1) 40 41 81 22

Infographie : (33-1) 40 41 38 84

Photo : (33-1) 40 41 48 94

deskInter/fjb

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.