Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les Vikings s'assurent d'une semaine de congé grâce à un gain de 23-10

MINNEAPOLIS — La défensive des Vikings du Minnesota a connu une autre performance dominante dans un gain de 23-10 contre les Bears de Chicago, dimanche.

Les Vikings (13-3) ont atteint le plateau des 13 victoires pour seulement la deuxième fois de leur histoire et ils obtiendront une semaine de congé pour amorcer les séries éliminatoires. Ils n'ont pas alloué un touché offensif à leurs adversaires pour une deuxième semaine de suite.

Le porteur de ballon Latavius Murray a récolté 111 verges au sol et deux touchés. Stefon Diggs a capté six passes, dont une pour un touché, et il a amassé 65 verges pour les Vikings.

Mitchell Trubisky a conclu sa saison recrue sans commettre un revirement pour les Bears (5-11). Il a complété 20 de ses 36 passes pour des gains aériens de 178 verges, mais il a été incapable de mener son équipe dans la zone des buts malgré 11 jeux à l'intérieur de la ligne de 10 au quatrième quart.

Trubisky a aussi été pénalisé pour avoir lancé le ballon intentionnellement au sol alors qu'il était installé dans la zone des buts et qu'il était pourchassé par Danielle Hunter et Linval Joseph. Cette action a permis aux Vikings d'inscrire un touché de sûreté.

Ce pourrait être le dernier match de l'entraîneur-chef John Fox. Il a montré une fiche de 14-34 en trois saisons à la barre des Bears, qui ont revendiqué un dossier de 1-5 contre leurs trois adversaires de la section Nord de l'Association Nationale sous la tutelle de Fox.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.