POLITIQUE
29/12/2017 13:20 EST | Actualisé 29/12/2017 13:30 EST

L’ex-ministre péquiste Guy Joron est mort

Il avait 77 ans.

Jeff Goode via Getty Images

L'ex-ministre Guy Joron, qui a servi dans le gouvernement de René Lévesque, est mort vendredi matin des suites d'une longue maladie, selon Radio-Canada. Il avait 77 ans.

D'abord élu député du Parti québécois dans Gouin en 1970, M. Joron est défait en 1973, puis réélu dans Mille-Îles en 1976 du côté du gouvernement. Nommé ministre délégué à l'Énergie, il a élaboré la première politique énergétique du Québec.

En entrevue à Mémoires de députés, l'ancien élu a déclaré que l'imposition d'un moratoire sur le développement du nucléaire au Québec a été son meilleur coup. Il se désole toutefois de ne pas avoir convaincu les Québécois se réduire leur consommation d'essence et la grosseur de leur véhicule.

En 1979, M. Joron est nommé ministre des Consommateurs, des Coopératives et des Institutions financières. Il gardera ce poste jusqu'à sa démission du cabinet en 1980. Il quittera son rôle de député en 1981.

L'ex-ministre dira plus tard qu'il n'est pas allé en politique pour y faire carrière, mais plutôt pour servir un idéal.

Après son passage en politique, M. Joron a notamment été membre du conseil d'administration d'Hydro-Québec et président de la Place des Arts.

À voir également:

Galerie photoIls sont décédés en 2017 Voyez les images