NOUVELLES
28/12/2017 10:49 EST | Actualisé 28/12/2017 10:49 EST

L'équipe de basketball des moins de 19 ans est l'équipe de l'année au Canada

«C'est venu de nulle part. Ils ont surpris et inspiré le pays.»

De gauche à droite, R.J Barrett, Danilo Djuricic et Amidou Bamba arrivent à l'aéroport Pearson à Toronto avec d'autres joueurs de l'équipe de basketball des 19 ans et moins après avoir gagné l'or à la Coupe du monde de la FIBA. (LA PRESSE CANADIENNE/Chris Young)
LA PRESSE CANADIENNE
De gauche à droite, R.J Barrett, Danilo Djuricic et Amidou Bamba arrivent à l'aéroport Pearson à Toronto avec d'autres joueurs de l'équipe de basketball des 19 ans et moins après avoir gagné l'or à la Coupe du monde de la FIBA. (LA PRESSE CANADIENNE/Chris Young)

TORONTO — Après une semaine remarquable au Caire l'été dernier, une bande d'adolescents a fait ce qu'aucune autre équipe canadienne n'avait réussi à accomplir auparavant: gagner un titre mondial de basketball.

Leurs succès à la Coupe du monde de la FIBA ont permis à la formation canadienne des moins de 19 ans d'être nommée l'équipe de l'année 2017 par La Presse canadienne.

«Du premier au dernier, cet incroyable groupe de jeunes hommes a réussi à représenter notre pays avec brio», a déclaré l'entraîneur-chef, Roy Rana.

L'équipe a amassé 27 pour cent des voix au scrutin mené auprès de commentateurs et de responsables des sections sportives des médias à travers le pays. Elle a devancé les champions de la Coupe de la MLS, le Toronto FC, ainsi que l'équipe de curling de Brad Gushue, championne du monde, tous deux à égalité au deuxième rang avec 16 pour cent des voix.

Personne n'aurait pu écrire meilleur scénario pour cette semaine forte en émotions.

«C'est venu de nulle part, a indiqué Chris Bury, directeur des programmes pour CJAD, à Montréal. Ils ont surpris et inspiré le pays.»

«C'était à la fois inattendu et sans précédent. De vaincre les États-Unis s'est avéré la cerise sur le gâteau», a pour sa part écrit Mackenzie Liddel, le directeur des sports de Yahoo Canada.

Les immenses soucis de sécurité au Caire ont confiné l'équipe canadienne à son hôtel tout au long de son séjour en Égypte, où les joueurs n'ont effectué qu'une seule sortie, inspirante, pour visiter les pyramides.

Des victoires écrasantes au pointage combiné de 191-117 face au Mali et au Japon en ronde préliminaire ont laissé entrevoir de belles choses pour le Canada, mais une défaite de 78-73 contre l'Espagne a fait chuter l'équipe au deuxième rang du groupe C. Ils ont compris à ce moment — mais n'en ont jamais discuté, selon Rana — que leur parcours vers la médaille d'or devrait passer par les Américains. Le mieux qu'ils semblaient pouvoir espérer était le bronze.

Après avoir défait la France 73-67 en quarts, l'équipe a livré une rencontre qui marquera les annales du basketball canadien, surprenant les États-Unis 98-87.

«À la suite de cette victoire, nous savions que nous allions gagner le tournoi, a déclaré le capitaine de l'équipe, Lindell Wigginton. Nous croyions que personne ne pourrait nous arrêter.»

Il avait raison: les Italiens n'ont eu aucune chance en finale, remportée 79-60 par le Canada.

«De voir l'équipe s'unir au moment opportun, de voir les joueurs se sacrifier les uns pour les autres, c'était très, très spécial», a ajouté Rana.

En plus de Wigginton, l'équipe était composée du Québécois Anthony Longpré, R.J. Barrett, Amidou Bamba, Nathan Darling, Danilo Djuricic, Jordan Henry, Abu Kigab, Noah Kirkwood, Emanuel Miller, Prince Oduro, et Grant Shephard.

Aucune équipe de basketball n'avait remporté l'honneur, attribué depuis 51 ans maintenant par La Presse cnadienne. Le tennisman Denis Shapovalov a reçu mardi le prix Lionel-Conacher, remis à l'athlète masculin de l'année, tandis que la golfeuse Brooke Henderson a obtenu mercredi le prix Bobbie-Rosenfeld.

_____

Voici la répartition du vote au scrutin de l'équipe de l'année:

Équipe canadienne masculine de basketball des moins de 19 ans: 17

Toronto FC: 10

Équipe Brad Gushue (curling): 10

Argonauts de Toronto: 8

Mustangs de l'Université Western (football): 7

Tessa Virtue etd Scott Moir: 5

Équipe Rachel Homan (curling): 5

Sénateurs d'Ottawa: 1