NOUVELLES
27/12/2017 12:22 EST | Actualisé 27/12/2017 12:40 EST

Nexen fait face à des accusations relativement à la mort de deux travailleurs

EDMONTON — Nexen fait face à des accusations reliées à l'environnement de travail à la suite de la mort de deux travailleurs des sables bitumineux dans le nord de l'Alberta.

Les hommes faisaient du travail d'entretien dans un bâtiment compresseur d'hydrogène aux installations de préraffinerie Long Lake de l'entreprise près d'Anzac, le 15 janvier 2016, lorsqu'il y a eu une explosion.

Drew Foster, 52 ans, de Niagara Falls, en Ontario, a été déclaré mort sur les lieux, et David Williams, 30 ans, de Scotchtown, en Nouvelle-Écosse, a succombé à ses blessures à l'hôpital.

Nexen (TSX:NXY), filiale à Calgary du géant pétrolier chinois CNOOC, a été accusée sous huit infractions.

Certaines des accusations sont reliées au fait de s'assurer que l'entretien d'un compresseur est adéquat et que l'employé responsable de la machine a lu le manuel d'utilisation et les règles de sécurité.

Nicole Appleton, du ministère albertain du Travail, a indiqué que l'entreprise devrait se présenter devant un tribunal provincial à Fort McMurray le 14 février.