NOUVELLES
27/12/2017 02:02 EST | Actualisé 27/12/2017 02:21 EST

Bosnie: femme condamnée pour crimes pendant la guerre en ex-Yougoslavie

SARAJEVO, Bosnie — Une ancienne militaire croate, Azra Basic, a été condamnée à 14 ans d'emprisonnement pour des crimes de guerre commis contre des civils serbes bosniaques pendant la guerre en ancienne Yougoslavie.

La sentence prononcée mercredi par un tribunal de Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine, survient environ un an après que l'ancienne militaire maintenant âgée de 58 ans ait été extradée des États-Unis où elle avait obtenu sa citoyenneté. 

Azra Basic a été condamnée pour avoir pris part à des meurtres, avoir commis des actes inhumains et pour avoir infligé des souffrances à des prisonniers civils. En 1992, elle a travaillé dans des camps de détention croates et perpétré des gestes d'une grande cruauté.

Azra Basic a quitté l'ancienne Yougoslavie en 1994 et s'est installée aux États-Unis. Après l'émission d'un mandat d'arrêt international, elle a été arrêtée dans l'État du Kentucky en 2011 et s'est battue contre son extradition en Bosnie-Herzégovine jusqu'en 2016.

Sa déportation a finalement été ordonnée par un juge.