BIEN-ÊTRE
25/12/2017 10:27 EST | Actualisé 25/12/2017 10:35 EST

Céline Dion se réinvente avec une incursion dans le monde de la haute couture

2017 n'a pas été une année famille pour la chanteuse.

Céline Dion à l'aréna T-Mobile, le dimanche 21 mai 2017 à Las Vegas.
THE CANADIAN PRESS/AP-Photo by Chris Pizzello/Invision/AP
Céline Dion à l'aréna T-Mobile, le dimanche 21 mai 2017 à Las Vegas.

Plusieurs célébrités ont foulé le tapis rouge du Met Gala 2017 plus tôt cette année dans des styles excentriques, mais seule Céline Dion a profité du moment pour dévoiler avec éclat une transformation majeure de son image.

La chanteuse québécoise et vedette internationale s'est manifestée sur la scène de la mode à New York en mai avec de l'assurance et une confiance étonnante. Vêtue d'une robe Atelier Versace, elle s'est déhanchée avec le trio hip-hop Migos et s'est faufilée comme une lionne pour participer à la populaire «cabine photographique» Instagram du magazine «Vogue».

Elle a aussi enlevé un soulier à talon haut et a fait semblant de s'en servir pour téléphoner. Tout ce qu'elle faisait rayonnait le dynamisme — avec une teinte d'insouciance — lors d'un événement dont les participants se prennent habituellement beaucoup trop au sérieux.

Peu de temps après, on a commencé à murmurer dans le monde de la mode que 2017 avait été «l'année de Céline», lorsque les photos du Met ont enflammé le web et donné des étourdissements aux journaux à potins.

Le Met Gala a aussi prouvé que la star de 49 ans n'a pas été démolie par 2016, une année qui l'a drainée émotionnellement, son mari et gérant René Angélil, ainsi que son frère Daniel, ayant tous deux été emportés par le cancer en l'espace d'une semaine.

Ces décès ont creusé un vide dans la vie de Céline Dion, mais ils l'ont aussi incitée à foncer, selon la rédactrice en chef de «Hello Canada», Alison Eastwood.

«Elle voulait vraiment se consacrer coeur et âme (...) à quelque chose qui la passionne — et c'est la mode, a dit Mme Eastwood. Ça fait partie de sa renaissance en tant que femme indépendante.»

Ce n'est pas entièrement nouveau pour Céline Dion de laisser le monde de la haute couture l'inspirer. Au cours des dernières années, elle a souvent enfilé des vêtements griffés avant de monter sur la scène du Caesars Palace, à Las Vegas.

Le fameux chandail à capuchon Vetements

Ce n'est toutefois qu'au moment où elle est sortie dans les rues de Paris en 2016 qu'elle a véritablement commencé à retenir l'attention. Son accoutrement lançait un message: un chandail à capuchon Vetements orné d'images du film «Titanic», avec des jeans délavés et des sandales Gucci.

«Plusieurs y ont vu son arrivée officielle dans le monde de la mode, où à tout le moins dans le monde de la mode contemporaine», a expliqué Mme Eastwood.

Le concept était celui de Law Roach, «l'architecte de l'image» qui a joué un rôle de premier plan pour aider Céline à entrer dans le monde de la mode. Selon la légende, la chanteuse a remarqué le style de M. Roach sur la jeune actrice Zendaya Coleman, qui faisait tourner les têtes sur les tapis rouges.

Law Roach et Céline Dion se sont rencontrés lors des Billboard Music Awards de 2016 et ils se sont immédiatement liés d'amitié. Le duo planchait sur de grands projets quelques jours plus tard, comme l'idée de lui faire porter le désormais célèbre chandail à capuchon.

«Ça faisait un moment que je l'avais, mais je ne le lui ai pas montré parce que j'avais peur qu'elle trouve ça banal, a raconté M. Roach, en soulignant que la star a plutôt voulu le porter immédiatement. Au fil des jours, je lui ai présenté de nouvelles marques (...) et un jour j'ai trouvé le courage de lui montrer (le chandail).»

Le partenariat entre Law Roach et Céline Dion s'est vraiment cimenté en 2017. Les paparazzis et les magazines de mode épiaient ses moindres mouvements lorsqu'elle émergeait des hôtels de Paris enveloppée dans des vêtements à couper le souffle.

Céline a fait tourner les têtes en portant une cape blanche de Ralph & Russo, un tailleur assorti et un chapeau à large rebord. On l'a aussi saluée pour avoir combiné une blouse Dice Kayek ornée d'une gigantesque boucle noire à un pantalon à taille montante et des souliers à talons Tom Ford.

Plusieurs de ses tenues étaient jumelées à un sac de la collection «Céline Dion» qu'elle a commencé à vendre cet été.

Une nouvelle façon d'être heureuse

La chanteuse a expliqué que cette incursion dans le monde de la haute couture l'avait rendue heureuse après la mort de son mari. Elle a aussi souligné que M. Roach avait su inspirer sa créativité.

«Pour moi, ça a été la récompense ultime, d'avoir pu jouer un tout petit rôle dans sa guérison, a dit le styliste. Elle a été avec René pendant si longtemps et elle l'a tellement aimé qu'elle sera toujours en deuil. Mais le fait qu'elle ait dit que (notre travail) à Paris cet été-là a fait partie de son processus de guérison m'a complètement renversé.»

L'arrivée de la célèbre chanteuse dans le monde de la mode pourrait aussi relancer sa carrière musicale. De nouvelles chansons en anglais pourraient être offertes en 2018.

Alison Eastwood ne croit pas que Céline Dion cherche simplement à attirer l'attention dans le but de faire la promotion d'un nouvel album et de ses produits de mode. Après l'avoir rencontrée à plusieurs reprises, elle estime que la chanteuse profite simplement d'une nouvelle façon d'être heureuse.

«Je peux vous garantir que personnellement, elle se fout de son impact dans les médias sociaux, a-t-elle dit. On n'a pas l'impression qu'elle essaie trop (...). Elle attire peut-être l'attention d'un nouveau public, (mais) c'est là le pouvoir de la mode et du style.»

Mme Eastwood croit aussi que Céline pourrait surprendre tout le monde en s'élançant sur une passerelle en février, lors de la semaine de la mode de Milan.

«La mode, aujourd'hui, peut tout à fait définir une carrière (...) C'est une composante vraiment importante du tout, a-t-elle souligné. Si elle lance un nouvel album, elle aura déjà l'attention de tous.»

VOIR AUSSI: