DIVERTISSEMENT
23/12/2017 14:45 EST | Actualisé 23/12/2017 14:45 EST

Quoi regarder à la télé le 31 décembre?

Parce que le Nouvel an à la télé, c'est une tradition québécoise!

vladans via Getty Images

Existe-il autre endroit, ailleurs qu'au Québec, où on termine l'année le nez rivé à notre téléviseur, à regarder des émissions spéciales concoctées expressément pour cette soirée unique? Soyons fiers de cette tradition culturelle du 31 décembre, si ancrée dans nos racines. Pour la perpétuer en beauté encore cette année, voici la liste des productions dont on se régalera avant de tourner la page du calendrier, et dont on jasera (ou débattra!) au début janvier!

P-A Méthot Country (Dimanche, 31 décembre, 18h30, TVA) Difficile, pour TVA, de combattre à armes égales avec Radio-Canada le soir du 31 décembre. Versant dans un tout autre registre que la programmation spéciale de son principal compétiteur, la chaîne proposera en début de soirée le Party country de P-A Méthot, qui avait fait lever le Centre Bell en juin dernier. Le populaire humoriste est entouré du chanteur beauceron Robby Johnson, de Paul Daraîche, de Guylaine Tanguay, de Stef Carse (et son indémodable Achy Breaky Dance), de Peter MacLeod, de Dominic Paquet, de François Massicotte, de Martin Vachon et d'un invité mystère (qu'on n'avait pas vu depuis «25 ans, minimum!», avez-vous une idée?) pour cette immense fiesta, dans la lignée du Party 80 que P-A Méthot avait aussi offert dans les grands amphithéâtres de Montréal et Québec l'an dernier. Rigolade, musique et chapeaux de cow-boys à l'horaire! Notons qu'auparavant, le 31 décembre à 16h, TVA relaiera Lego : le film et, après P-A Méthot Country, les longs-métrages Mission impossible : protocole fantôme et La mélodie du bonheur occuperont l'antenne.

En direct de l'univers – Spéciale du Jour de l'An (Dimanche, 31 décembre, 19h, Radio-Canada. En rediffusion le lundi, 1er janvier, 18h30) Depuis six ans, l'équipe d'En direct de l'univers se surpasse pour offrir des célébrations de fin d'année émouvantes, amusantes et mémorables. C'est meilleur d'une fois à l'autre. Pour l'édition 2017, on a joué le mystère sur les réseaux sociaux dans les derniers jours, en laissant planer l'identité des invités à l'honneur à l'aide de vidéos où ceux-ci n'étaient nullement reconnaissables. Mais le secret a été dévoilé le 21 décembre, et c'est Fabien Cloutier, Mariana Mazza, Debbie Lynch-White et Christian Bégin qui seront les privilégiés qu'on gâtera en numéros festifs et attendrissants. Les principaux intéressés ne savaient pas d'avance qu'ils seraient ainsi choyés à En direct de l'univers ; ils ont été «kidnappés» par les troupes de France Beaudoin, ce qui risque de donner lieu à bien des larmes et des éclats de joie. Nul besoin de préciser que nos attentes sont élevées. Cerise sur le gâteau, le samedi 6 janvier, à 19h, Radio-Canada rediffusera l'émission de l'an dernier, où Julie Perreault, Jean-Michel Anctil, Ricardo et Serge Denoncourt étaient les têtes d'affiche.

ALT 2017 : on ferme l'année! (Dimanche, 31 décembre, 19h et 23h, VRAK. En rediffusion lundi, 1er janvier, 10h et 21h) Phil Roy convoque ses potes collaborateurs pour une rétrospective en chroniques et en musique. Alex Nevsky y sera le temps d'une prestation avec la «chorALT», Julien Corriveau et Jean-François Provençal vont jaser de leurs «fails» de l'année et les autres membres de la tribu ALT vont énumérer les personnalités qui se sont démarquées (de belle ou mauvaise façon?) en 2017. Sans se prendre au sérieux, dans l'atmosphère décontractée qu'on connaît à ALT.

À l'année prochaine (Dimanche, 31 décembre, 20h30, Radio-Canada. En rediffusion mardi, 2 janvier, 21h) La captation télé de la revue de l'année de la joyeuse bande d'À l'année prochaine prend d'assaut nos petits écrans pour un neuvième décembre consécutif. C'est l'occasion de rigoler avec Michèle Deslauriers, Pierre Verville, Dominic Paquet et l'animateur-concepteur Philippe Laguë qui, généralement, déploient leurs imitations, parodies, chansons et nouvelles repensées uniquement sur Radio-Canada Première. Pour revivre les derniers mois d'un ton caustique, tout en effets sonores!

Infoman 2017 (Dimanche, 31 décembre, 22h, Radio-Canada. En rediffusion lundi, 1er janvier, 20h) Jean-René Dufort et ses acolytes MC Gilles et Chantal Lamarre ne manquent pas de matière à mettre sous leurs dents aiguisées en cette fin 2017 : les frasques de Donald Trump, de Kim Jong-un, de Gilbert Rozon et d'Éric Salvail, les tenues excentriques de Céline Dion et les déboires de Guy Nantel, sans compter le fiasco de l'Autoroute 13 dans la tempête de neige du 14 mars et les dérapages de TVA Nouvelles... C'est pas parce qu'on rit que c'est drôle, mais, fidèle à son style, notre Infoman saura nous coller un vrai sourire ironique au visage, on n'en doute pas.

Bye Bye 2017 (Dimanche, 31 décembre, 23h, Radio-Canada. En rediffusion lundi, 1er janvier, 21h) La coutume réconfortante d'entre toutes les coutumes réconfortantes du 31 décembre. Avec l'humour à sketchs qui se multiplie partout sur le web, désormais, et les blagues qui défilent vitesse grand V sur les réseaux sociaux, les artisans du Bye Bye doivent redoubler d'ardeur pour étonner et faire rire de bon cœur. Pas grave, on a toujours confiance que ce sera bon et, si ça ne l'est pas, on aura un sujet de conversation de plus au retour au boulot! Le même bataillon que l'an dernier, soit Marc Labrèche, Anne Dorval, Pierre Brassard, Patrice L'Écuyer et Véronique Claveau, reprend ses perruques et ses costumes, sous le parrainage du réalisateur et comédien Simon-Olivier Fecteau et du producteur Guillaume Lespérance. Parce qu'un 31 décembre sans Bye Bye ne serait pas un «vrai» 31 décembre!

Les coulisses du Bye Bye (Dimanche, 31 décembre, minuit trente, Radio-Canada. En rediffusion mardi, 2 janvier, 20h) Parce que mitonner un Bye Bye, c'est une entreprise particulièrement ambitieuse, il vaut la peine qu'une caméra se promène dans les coulisses pour témoigner de tous les efforts requis par les départements du maquillage, des effets spéciaux, de la mise en scène, et alouette, pour aboutir au résultat dont on se délecte à la télévision. Bloopers, running gags et bourdes d'acteurs en sus.