NOUVELLES
22/12/2017 03:58 EST

Turquie: nouvelle libération d'un Allemand, "signal positif" (Berlin)

Un ressortissant allemand emprisonné en Turquie a été libéré par Ankara, a annoncé le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, saluant un nouveau "signal positif" après des mois de crise entre Berlin et Ankara.

"C'est bien que (David) Britsch soit de nouveau chez lui en Allemagne", a indiqué M. Gabriel dans un communiqué diffusé dans le nuit de jeudi à vendredi. "Ainsi se terminent enfin des mois d'incertitude et d'attente", a-t-il ajouté.

David Britsch, 55 ans, qui avait entrepris un pèlerinage vers Jérusalem, avait été interpellé en avril à Antakya, dans le sud-est de la Turquie, sans que l'on sache ce que le autorités turques lui reprochaient, selon le quotidien conservateur allemand Die Welt.

"Je suis très heureux d'être de retour à la maison", a déclaré M. Britsch, originaire de Schwerin (nord), cité par l'agence de presse allemande DPA.

Récemment, "six personnes (allemandes) ont été libérées des prisons (turques) ou peuvent de nouveau" quitter la Turquie, s'est félicité M. Gabriel.

Lundi, les autorités turques avaient ainsi remis en liberté conditionnelle la journaliste et traductrice allemande Mesale Tolu, 33 ans, après huit mois passés en prison. Elle est jugée actuellement pour activités "terroristes", des poursuites "politiques" selon Berlin.

Les relations entre la Turquie et l'Allemagne se sont particulièrement tendues depuis le putsch manqué du 15 juillet 2016, imputé par Ankara au prédicateur musulman Fethullah Gülen qui nie les faits.

La plupart des personnes arrêtées sont le plus souvent soupçonnées par les autorités turques de liens avec les Kurdes ou le mouvement de M. Gülen.

dsa/alf/roc

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!