NOUVELLES
22/12/2017 04:40 EST | Actualisé 22/12/2017 06:04 EST

Mikaël Kingsbury termine l'année 2017 en obtenant une 10e victoire d'affilée

ZHANGJIAKOU, Chine — Le bosseur Mikaël Kingsbury a conclu l'année 2017 de façon triomphale, décrochant sa 10e victoire d'affilée au circuit de la Coupe du monde et une deuxième en autant de jours en Chine. Sa coéquipière Andi Naude s'est quant à elle assurée une deuxième médaille de bronze en 24 heures chez les dames.

Kingsbury, de Deux-Montagnes, a survolé la compétition en dominant la qualification, la première finale et la super finale. Il a totalisé son plus haut pointage, 85,94, à sa dernière descente, haussant son total record de succès en Coupe du monde à 45.

Kingsbury, l'un des principaux espoirs de médailles du Canada aux Jeux olympiques de Pyeongchang en février, a remporté les trois épreuves de la Coupe du monde cette saison — celle à Ruka, en Finlande, et les deux autres  à Thaiwoo.

Il a devancé le Kazakh Dmitriy Reikherd (84,92) et l'Australien Matt Graham (82,96).

«C'est fou! s'est exclamé Kingsbury après sa victoire. C'est fantastique de gagner surtout quand les autres compétiteurs skient aussi bien. Dimitriy, Matt, Jae Woo et tous les autres me poussent et je dois skier à cent pour cent pour être à mon mieux. Je ne veux juste pas qu'on me réveille de ce rêve!»

Parmi les autres concurrents canadiens, Philippe Marquis, de Québec, s'est classé 12e, Marc-Antoine Gagnon, de Terrebonne, 17e, Kerrian Chunlaud, de Sainte-Foy 23e, Laurent Dumais, de Quebec, 35e, Simon Lemieux, de Repentigny, 52e et Gabriel Dufresne, également de Repentigny, 57e.

Ce périple en Chine ne s'est pas déroulé sans heurt pour Kingsbury, puisque ses bagages et ses skis ont été égarés pendant le voyage. Ils les a récupérés la veille du début des entraînements.

Chez les dames, Naude est montée sur la troisième marche du podium avec 80,03 points, derrière l'Américaine Jaelin Kauf (80,08) et la gagnante, la Kazakhe Yulia Galysheva (80,88).

«J'ai connu une fabuleuse journée et je suis évidemment ravie de monter de nouveau sur le podium, une deuxième fois en autant de jours, et d'exécuter six descentes avec mon back full. J'en suis très fière. Ça me donne une énorme dose de confiance en ce début de saison, surtout en cette année olympique», a confié Naude qui admet avoir eu beaucoup de plaisir à skier sur cette piste dont les conditions étaient idéales.

La Montréalaise Chloé Dufour-Lapointe a pris le 7e rang, Audrey Robichaud, de Québec, le 14e, Alex-Anne Gagnon, de Terrebonne, le 22e et Maxime Dufour-Lapointe le 30e.

Justine Dufour-Lapointe a chuté à l'entraînement mais elle s'en est sortie avec seulement quelques égratignures au visage, finissant à la 25e position.

 

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!