NOUVELLES
22/12/2017 05:00 EST

Malaisie: arrestation de "militants islamistes" étrangers

La police malaisienne a arrêté 20 militants islamistes, dont l'un des responsables d'un groupe extrémiste indonésien et d'autres hommes suspectés de vouloir combattre dans le sud des Philippines, une région déchirée par la violence, ont déclaré vendredi les autorités.

Il s'agit des dernières arrestations de suspects extrémistes dans ce pays à majorité musulmane, tandis que s'accroit la crainte de voir des combattants du groupe Etat Islamique (EI) rejoindre l'Asie du Sud-Est après les revers jihadistes au Moyen-Orient.

Ces arrestations ont eu lieu durant des raids menés à travers le pays entre fin novembre et mi-décembre, selon un communiqué de la police.

Parmi les individus appréhendés figure un haut responsable du groupe indonésien Jamaah Ansharut Daulah (JAD), lié à l'EI et mis en cause dans plusieurs récents attentats meurtriers dans son pays.

L'homme de 24 ans a été arrêté à Johor, un Etat du sud de la Malaisie, a indiqué la police sans toutefois révéler son identité.

Un Philippin de 50 ans soupçonné de recruter pour le compte du gang de kidnappeurs philippin Abu Sayyaf a été arrêté à Kuala Lumpur.

Plusieurs Philippins, Malaisiens et Indonésiens ont été arrêtés sur l'île de Bornéo, eux-aussi suspectés de vouloir rejoindre des groupes militants aux Philippines.

Un militant originaire d'Afrique du Nord - le pays n'a pas été précisé - ayant déjà combattu avec l'EI au Moyen-Orient, a également été appréhendé à l'aéroport de Kuala Lumpur, a indiqué la police.

Ces arrestations surviennent après que des centaines de combattants locaux et étrangers ayant juré allégeance à l'EI, aient assiégé Marawi, une ville des Philippines officiellement islamique dans un pays principalement catholique.

La bataille de Marawi avait duré 5 mois et causé la mort de plus d'un millier de personnes.

La Malaisie a arrêté plusieurs centaines de suspects islamistes ces dernières années, sans avoir été victime d'attentat majeur.

pl/sr/amz/jpo/lb

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!