NOUVELLES
22/12/2017 14:37 EST

Le gouvernement coupe les fonds à la Fédération polonaise de cyclisme, au coeur d'un scandale sexuel

Le ministre des Sports Witold Banka a annoncé avoir coupé les fonds du gouvernement en 2018 à la Fédération polonaise de cyclisme, au coeur d'un scandale sexuel, vendredi, en réaction à la reconduction du président de l'organisme Dariusz Banaszek.

"J'ai appris que les délégués ont mal interprété le mot ++Reset++ (...) Ainsi, en 2018, le financement de la Fédération (se fera) avec les fonds du Comité olympique polonais. Le PZKol n'aura plus de fonds du ministère des Sports", a écrit Banka sur son compte Twitter.

Le ministre avait appelé les membres de la Fédération à la "démission immédiate de tout l'exécutif" à la suite des révélations il y a un mois de l'ancien président de la Fédération.

Selon Piotr Kosmala, les membres de la Fédération avaient commis des agressions sexuelles, y compris des viols, envers des membres de la Fédération, impliquant également des mineures.

Huit des neuf membres de la direction de la Fédération ont présenté leur démission, sauf Banaszek.

"Il n'y a pas eu de scandale de moeurs. Il n'y a pas eu d'audit qui le prouverait. Il n'y a pas eu lieu à une mise en accusation", a déclaré vendredi aux délégués, réunis près de Varsovie, Banaszek en rejetant les accusations.

mc/sk

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!