NOUVELLES
22/12/2017 00:05 EST

Catalogne: l'ex-Premier ministre français Valls prône "le dialogue"

L'ancien Premier ministre français Manuel Valls, d'origine catalane, a constaté vendredi une "forme d'impasse" après les élections en Catalogne, appelant au "dialogue" et à l'abandon de l'agenda indépendantiste "mort face à la réalité".

"Il n'y a pas vraiment de solution, il y a une forme d'impasse", a estimé sur France info le député apparenté LREM (au pouvoir), alors que les partisans de l'indépendance ont obtenu la majorité des sièges aux élections régionales.

"Et il faudra sortir de cette impasse (...) par le dialogue, par le respect, par l'écoute, par le fait qu'on abandonne un agenda indépendantiste et qu'on dialogue entre Barcelone et Madrid", a souligné M. Valls, qui s'est impliqué dans la campagne en soutenant les partisans de l'unité.

"Les indépendantistes ont perdu des sièges, des voix, ils dépendent comme pour la législature qui vient de se terminer de quatre sièges d'un parti d'extrême gauche antisystème, antimarché, antiEtat, antiEurope, donc tout cela n'est pas très facile à gouverner", a relevé M. Valls.

"Et puis l'agenda indépendantiste lui-même s'est heurté à un mur: les entreprises - 3.000 - qui sont parties, l'UE qui a dit très clairement qu'il ne pouvait pas y avoir de voie indépendantiste pour la Catalogne, et du côté de l'Etat espagnol, par aussi le fait qu'on a appliqué de manière très ferme l'Etat de droit...".

"C'est une impasse préoccupante, il faudra malheureusement beaucoup de temps pour soigner les plaies (...) Il n'y a pas d'autre voie que le dialogue. Mais le projet indépendantiste, c'est ma conviction profonde (..) il est mort face à la réalité", a insisté M. Valls.

sl/mat/lv/jhd

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!